Stéphanie Trouillard

Stéphanie Trouillard

Stéphanie Trouillard. Journaliste française spécialiste du Maghreb et du Canada.

L’homme qui pansait les tortures

L’homme qui pansait les tortures

Dans son petit bureau du centre-ville de Toronto, Mulugeta Abai croule sous les dossiers. Dans ses étagères, près de son ordinateur ou même épinglées aux murs, des liasses de feuilles. Des papiers noircis comme autant d’histoires. Celles des personnes qui ont osé un jour appuyer sur la sonnette du Centre canadien pour les victimes de torture (CCVT). Depuis sa création en 1977, l’organisme a reçu plus de 18.000 hommes et femmes de 123 pays différents.

Quand Fellag joue le prof de l'intégration

Quand Fellag joue le prof de l'intégration

Mise à jour du 4 septembre 2012: Six fois primé aux Oscars canadiens cette année, le long métrage québécois dont le rôle principal est tenu par l'acteur algérien Mohammed Fellag sort demain en France.****Dans une école de Montréal, les rires des enfants ont laissé place aux pleurs. La neige continue de tomber, mais dans la cour, les écoliers ne jouent plus. Traumatisés par la perte tragique de leur institutrice, les élèves tentent de comprendre une mort qui leur échappe.

Moi, Mende, esclave à Londres

Moi, Mende, esclave à Londres

Une maison cossue de la banlieue londonienne. Dans un intérieur richement décoré, une domestique prépare la cuisine, habille les enfants, sert le thé, sort les poubelles ou encore dépoussière l’escalier. Malia n’a pas une minute à elle, sauf à la tombée de la nuit quand elle se retrouve enfin seule dans le placard qui lui a été aménagé comme chambre. Elle se souvient alors de son enfance, à des milliers de kilomètres de là, dans les Monts Nuba, situés au plein centre du Soudan.

Être noir et pratiquer un sport de blanc

Être noir et pratiquer un sport de blanc

À quelques jours de la reprise de la saison, les clubs de la National Hockey League (NHL) s’affrontent lors de matchs préparatoires. Le 22 septembre, les Red Wings de Détroit et les Flyers de Philadelphie s’opposaient dans la patinoire d’une ville canadienne de l’Ontario, London, située près de la frontière américaine. En fin de rencontre, les deux équipes sont toujours à égalité. La victoire se joue au cours d’une séance de tirs au but.

Ces chanteuses métisses qui ont l'Afrique en héritage

Ces chanteuses métisses qui ont l'Afrique en héritage

Avec son nom à l’accent vaguement exotique, on pourrait croire que Madjo est la dernière perle musicale venue d’Afrique. La jolie chanteuse au teint clair et aux bouclettes abondantes est en réalité originaire d’Évian-les-Bains et s’appelle, pour l’état civil, Cécile Grollimunde.Son nom de scène ne fait pas référence à une lointaine tribu subsaharienne mais à une inscription sur le fronton de la maison familiale, le nom des anciens propriétaires, Madeleine et Joseph.

De Meknès à l’Assemblée nationale du Québec

De Meknès à l’Assemblée nationale du Québec

Dans son bureau de Brossard, une ville située dans la banlieue sud-ouest de Montréal, au Canada, Fatima Houda-Pepin affiche fièrement les grandes étapes de sa carrière politique. Une photo la montre en compagnie du président français Nicolas Sarkozy le jour de sa venue à l’Assemblée nationale du Québec en octobre 2008; sur d’autres articles de journaux, elle pose en compagnie du Premier ministre québécois, Jean Charest. Des souvenirs de voyage sont aussi disséminés un peu partout sur les murs.

Nabila Ben Youssef, musulmane et cochonne

Nabila Ben Youssef, musulmane et cochonne

C’est en habit traditionnel tunisien que Nabila Ben Youssef arrive sur scène. Dans son caftan brodé étincelant, elle se lance dans un baladi endiablé. Tout en remuant les hanches, elle essaie d’expliquer à son public québécois les rudiments de la fameuse danse du ventre. Dans le numéro suivant, ambiance radicalement différente: c’est sous un voile intégral qu’elle apparaît. Nabila marche comme un mannequin dans un défilé de mode imaginaire, en burqa. La nouvelle collection printemps/été des femmes qui vivent dissimulées.

Le Petit Maghreb de Montréal

Le Petit Maghreb de Montréal

Café le Fennec, marché Assaka, boucherie Yasmine ou coiffure Sahara: mise à part la neige devant l’entrée de ces commerces, on se croirait presque dans le centre-ville d’Oran, de Marrakech ou de Djerba.Le Canada, «un territoire vierge»De la menthe fraîche, de la graine de couscous ou encore des olives trônent dans les rayons des épiceries. Les produits sont les mêmes qu’au bled, mais nous sommes bien en plein cœur de Montréal, sur la rue Jean-Talon Est, entre les boulevards Saint-Michel et Pie IX.