Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Où sont passés les milliards de Kadhafi ?

Où sont passés les milliards de Kadhafi ?

Le quartier d’Abou Salim a été pris d’assaut par les rebelles avec l’aide de frappes aériennes de l’Otan.Des  poches de résistance pro-Kadhafi affrontent les rebelles dans plusieurs régions notamment à Syrte où une offensive a commencé le 24 août 2011.Les Etats-Unis et l’Afrique du Sud sont parvenus à un accord sur le dégel de 1,5 millions de dollars d’avoirs libyens gelés.Le CNT s’est officiellement installé à Tripoli, la capitale libyenne, pour amorcer la transition post-Kadhafi.

Direct - Gbagbo persiste et ne signe pas

Direct - Gbagbo persiste et ne signe pas

Le président sortant ivoirien Laurent Gbagbo a donné plusieurs interviews à des médias français et reste intraitable.Mardi 5 mars, le gouvernement français déclarait que la reddition négociée de Laurent Gbagbo était proche En application de la résolution 1975 du Conseil de sécurité de l'ONU, l'Onuci (mission des Nations unies en Côte d'Ivoire) et la force française de l'opération Licorne ont tiré des missiles sur des positions des Forces de défense et de sécurité (FDS) à Cocody, au Plateau, et dans l

Direct - Bombardements à Tripoli

Direct - Bombardements à Tripoli

Des frappes aériennes des forces alliées ont visé Tripoli et Sebha le 24 marsLes structures de l'Otan pour la Libye seraient pratiquement opérationnellesLe Conseil de sécurité de l'ONU tient une réunion d'urgence le 24 mars pour faire le point sur la situation en LibyeLa zone d'exclusion aérienne est désormais opérationnelleLa Chine, le Brésil, la Russie et l'Union africaine appellent au cessez-le-feu pour éviter d'autres victimes chez les civils et une crise humani

Libye - De nouveaux affrontements armés à Tripoli

Libye - De nouveaux affrontements armés à Tripoli

L'attaque de la ville de Tripoli par les forces rebelles se prépare. La Communauté internationale durçit le ton, et prépare des mesures coercitives contre le dirigeant libyen.Les premiers bilans des victimes divergent: environ 300 morts selon le gouvernement libyen, alors qu'une ONG avance 2.000 morts rien que dans la ville de Benghazi, et qu'une source citée par la chaîne Al-Arabiya fait état de 10.000 victimes. Il y aurait eu une centaine de morts le 24 février dans la ville d'Az Zaouiyah.

mentions légales

Le site Slateafrique.com est la propriété et est édité par : C2D2, société par actions simplifiée, inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris (RCS) sous le n° 520 832 759 au capital de 10.000 euros.Son siège social est au 73 rue Sainte Anne 75002 Paris, téléphone : +33 (0)1 44 50 32 80/81.Le Directeur de la publication est Jean-Marie Colombani, président de la société éditrice.Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) : 0213 Y 90923.