Slate.fr

Slate.fr

«Je ne suis pas un boucher, c'était le djihad», dit un chef de l'Etat islamique

«Je ne suis pas un boucher, c'était le djihad», dit un chef de l'Etat islamique

C’est l’atmosphère suffocante d’une cellule d’une prison surprotégée de Bagdad, entre bruit de ventilateur et coupures d’électricité, que rapportent les journalistes du Spiegel. Ils ont réussi à obtenir une interview d’Abu Abdullah, l’organisateur d’au moins dix-neuf attentats de l’État islamique à Bagdad en un seul trimestre. Détenu depuis juin 2014, il est l’un des rares membres de l’organisation terroriste à avoir été capturé en vie.