MAP

MAP

Le Conseil de la concurrence saisi de la hausse du prix du lait (ministère)

Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a décidé de soumettre le dossier de la hausse du prix du lait à l'appréciation du Conseil de la concurrence, en tant que première étape, en vue d'examiner si les dispositions de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence ont été respectées, suite à la décision unilatérale des professionnels de ce secteur d'augmenter le prix de cette denrée.