MAP

MAP

Les positions constantes de nombreux pays africains ont permis de déjouer les manœuvres des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume lors du sommet de l'UA (M. El Otmani)

Les positions constantes sur la question du Sahara marocain, réitérées par de nombreux pays africains lors du dernier sommet de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, ont permis de déjouer les manœuvres des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume, a indiqué dimanche à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.

La création d'une dynamique de développement dans les provinces du Sud, meilleure réponse aux" manoeuvres parasites" des ennemis de l'intégrité territoriale du Maroc (M. Laenser)

La création d'une dynamique de développement dans l'ensemble des provinces du Sud, à travers des programmes prioritaires, conformément à la philosophie de SM le Roi Mohammed VI, constitue la meilleure réponse aux" manoeuvres parasites" des ennemis de l'intégrité territoriale, qui expliquent leur incapacité à suivre les grands chantiers de développement et de réforme initiés sous la conduite du Souverain, a affirmé, samedi à Guelmim, le ministre de l

Le Maroc, sous le leadership de SM le Roi, jouit d'une "grande crédibilité morale" pour faire avancer le processus de paix au Proche-Orient (The National Interest)

Sous le leadership clairvoyant de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc jouit d'une "grande crédibilité morale" pour faire avancer le processus de paix et sortir les négociations israélo-palestiniennes de l'ornière, écrit jeudi The National Interest, un magazine américain spécialisé dans les questions stratégiques et de défense.

El Otmani: le nombre des Etats soutenant le Maroc dans ses droits s'accroit au sein de l'organisation panafricaine

La visite effectuée à Addis-Abeba, en marge du 21è sommet de l'Union africaine (UA), a été un succès, a affirmé jeudi le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, expliquant que le nombre des États qui soutiennent le Maroc dans ses droits s'accroit face aux tentatives de certaines pays d'introduire la question du Sahara dans les débats de l'organisation panafricaine.