Pierre Cherruau

Pierre Cherruau

Pierre Cherruau a publié de nombreux ouvrages, notamment Chien fantôme (Ed. Après la Lune), Nena Rastaquouère (Seuil), Togo or not Togo (Ed. Baleine), La Vacance du Petit Nicolas (Ed. Baleine) et Dakar Paris, L'Afrique à petite foulée (Ed. Calmann-Lévy).

Pourquoi les Sénégalais sont en colère

Pourquoi les Sénégalais sont en colère

Mise à jour du 1 er mars: Le président sénégalais sortant Abdoulaye Wade a obtenu 34,8% des voix au premier tour de l'élection présidentielle tenue le 26 février, selon des résultats officiels préliminaires annoncés le 29 février, et un second tour devra de ce fait avoir lieu.Il sera opposé au second tour à son ancien allié et ancien Premier ministre Macky Sall, qui arrive en deuxième position avec 26,6% des suffrages. Le second tour doit se tenir trois semaines après la confirmation des résultats par la plus haute instance juridique du pays.

Gbagbo à la CPI, un aveu de faiblesse de Ouattara

Gbagbo à la CPI, un aveu de faiblesse de Ouattara

Mise à jour du 12 juin 2012 : la Cour pénale internationale(CPI) a reporté sine die l’audience de confirmation des charges pesant contre l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo. Initialement prévue lundi 18 juin, l’audience a été ajournée « afin de garantir les droits de la défense à une procédure équitable », a indiqué la CPI. Dans une requête déposée auprès du juge le 5 juin, la défense avait dénoncé une "disproportion flagrante" entre les ressources financières et humaines du bureau du procureur et  celles de la défense.

Ouattara peut-il réconcilier la Côte d'Ivoire?

Ouattara peut-il réconcilier la Côte d'Ivoire?

Mise à jour du 17 novembre: Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que «tous ceux qui ont commis des crimes [pendant la crise post-électorale ivoirienne] seront poursuivis quel que soit leur bord», durant une visite de 48 heures à Lomé, la capitale togolaise. Par ailleurs, un accord a été signé le 15 novembre entre le Togo, la Côte d'Ivoire et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU pour le «rapatriement volontaire» des réfugiés ivoiriens au Togo.***

L'impunité dans le camp de Ouattara pose problème

L'impunité dans le camp de Ouattara pose problème

Mise à jour du 17 novembre: Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que «tous ceux qui ont commis des crimes [pendant la crise post-électorale ivoirienne] seront poursuivis quel que soit leur bord», durant une visite de 48 heures à Lomé, la capitale togolaise. Par ailleurs, un accord a été signé le 15 novembre entre le Togo, la Côte d'Ivoire et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU pour le «rapatriement volontaire» des réfugiés ivoiriens au Togo.***

Côte d'Ivoire: les conditions de la réconciliation (2/2)

Côte d'Ivoire: les conditions de la réconciliation (2/2)

Mise à jour du 17 novembre: Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que «tous ceux qui ont commis des crimes [pendant la crise post-électorale ivoirienne] seront poursuivis quel que soit leur bord», durant une visite de 48 heures à Lomé, la capitale togolaise. Par ailleurs, un accord a été signé le 15 novembre entre le Togo, la Côte d'Ivoire et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU pour le «rapatriement volontaire» des réfugiés ivoiriens au Togo.***

Côte d'Ivoire: la réconciliation est-elle possible? (1/2)

Côte d'Ivoire: la réconciliation est-elle possible? (1/2)

Mise à jour du 17 novembre: Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que «tous ceux qui ont commis des crimes [pendant la crise post-électorale ivoirienne] seront poursuivis quel que soit leur bord», durant une visite de 48 heures à Lomé, la capitale togolaise. Par ailleurs, un accord a été signé le 15 novembre entre le Togo, la Côte d'Ivoire et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU pour le «rapatriement volontaire» des réfugiés ivoiriens au Togo.***