L'essor

L'essor

Nigeria : 24 nouveaux morts imputés

Deux attaques attribuées à Boko Haram ont fait vingt-quatre morts dans le nord-est du Nigeria, fief de la mouvance islamiste, en représailles à des actions menées contre elle par des milices privées, ont rapporté mardi 27 août des habitants et des responsables locaux. Selon un survivant et une source médicale, dix-huit personnes ont été tuées à Bama et six autres à Damasak, deux localités distantes de 200 km dans l’Etat de Borno. La semaine dernière, Boko Haram, traqué par les autorités nigérianes, avaient déjà tué trente-cinq personnes, toujours dans le nord-est du pays.

POURQUOI L’UNASAM EST ABSENTE A ABIDJAN

Suite à l’article sur l’absence des supporters maliens à Abidjan pour l’Afrobasket paru dans l’Essor d’hier, le président de l’Union nationale des associations des supporters des Aigles (UNASAM), Souleymane Diabaté apporte les précisions suivantes. L’UNASAM n’a pas de représentants à Abidjan. Le seul supporter malien (Monsieur Sissoko, ndlr) présent à Abidjan, a fait le déplacement au compte du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Six personnes enlevées et exécutées au nord de Bagdad

Six personnes ont été enlevées et exécutées lundi à l’aube par des hommes armés dans une localité sunnite au nord de Bagdad, selon le ministère de l’Intérieur. Ces hommes armés, vêtus d’uniformes de la police, ont pénétré dans plusieurs maisons à Tarmiyah, une localité majoritairement sunnite au nord de Bagdad, affirmant qu’ils conduisaient une opération de sécurité, a indiqué la police et un responsable du ministère de l’Intérieur.

Afrique du Sud: une fillette de 7 ans abat une camarade en jouant

Une fillette de sept ans a tué une petite camarade samedi alors qu’elle jouait avec le revolver de son grand-père dans une ferme d’Afrique du Sud, a indiqué la police lundi. « La fille de 7 ans visitait ses grands parents dans une ferme des environs de Bela-Bela (nord) quand elle a apparemment tué son amie avec un revolver de calibre .38″, a raconté la porte-parole de la police Ronel Otto. « Elles jouaient ensemble et elle a pris le revolver, qui a atteint la victime au visage », a-t-elle ajouté.

Syrie : les experts de l’ONU à pied d’

Des inspecteurs de l’Onu se sont rendus lundi dans la banlieue est de Damas où des armes chimiques auraient fait des centaines de morts, soulevant une vague d’indignation dans les capitales occidentales qui réfléchissent depuis à une riposte militaire. Les autorités syriennes ont donné leur feu vert dimanche à l’inspection du site. Les Etats-Unis et leurs alliés jugent toutefois cette autorisation tardive et craignent que les preuves n’aient disparu sous les bombes qui ont continué à s’abattre sur le secteur au cours des cinq derniers jours.

Syrie : Barack Obama consulte après le recours présumé aux gaz

Barack Obama et ses conseillers à la sécurité ont passé au crible samedi les différentes options à leur disposition pour réagir à l’usage présumé d’armes chimiques de la part des forces syriennes, dont les signes se multiplient. Le président des Etats-Unis a évoqué le sujet avec le Premier ministre britannique David Cameron et les deux hommes sont convenus qu’un recours à de telles armes de la part des forces syriennes mériterait « une réponse ferme », dit un porte-parole du 10 Downing Street dans un communiqué.