mis à jour le

Nigeria: cinq miliciens antijihadistes tués dans une attaque

Cinq membres d'une milice civile antijihadiste ont été tués dans une attaque lancée par des jihadistes au cours du week-end contre une ville du nord-est du Nigeria, a-t-on appris mardi de sources sécuritaires.

Des jihadistes affiliés au groupe Etat islamique ont attaqué dimanche la localité de Gubio, à bord de huit pick-up équipés de mitrailleuses, provoquant une fusillade d'une heure.

"Cinq de nos camarades ont été tués dans l'attaque", a déclaré à l'AFP le chef de la milice, Babakura Kolo.

Les dirigeants de la milice et un officier de l'armée ont rejeté les allégations du groupe de l'Etat islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP), issu d'une scission de Boko Haram, selon lesquelles ses combattants ont tué ou blessé 18 soldats.

Plus de 100 miliciens et chasseurs locaux avaient été dépêchés il y a quelques jours à Gubio pour la protéger des incursions de l'ISWAP.

L'armée a adopté une nouvelle stratégie: les soldats se retirent dans des "super camps", une opération qui, selon ses détracteurs, laisse les villes plus vulnérables face aux attaques.

Gubio, située à 80 km de la capitale régionale, Maiduguri, a été à plusieurs reprises la cible d'attaques par les jihadistes.

Mercredi, au moins sept soldats nigérians avaient été tués lorsque leur convoi est tombé dans une embuscade tendue par des combattants de l'ISWAP à la périphérie de Gubio, selon un haut responsable militaire.

Depuis mi-2018, l'ISWAP intensifie ses attaques meurtrières contre l'armée. Ces derniers mois, les attaques contre des civils, attribuées au groupe, se sont multipliées.

En dix ans, l'insurrection jihadiste et sa répression ont fait 35.000  morts et environ deux millions de déplacés ne peuvent toujours pas regagner leur foyer dans le nord-est du pays.

Le conflit s'est étendu au Niger, au Tchad et au Cameroun voisins.

AFP

Ses derniers articles: RDC: "la souffrance du peuple continue" après l'alternance, dénonce le nouveau cardinal congolais  Soudan: nouvelles poursuites contre Béchir pour son rôle dans le coup d'Etat de 1989  Sahel: Macron annonce des décisions prochaines sur la lutte antijihadiste 

attaque

AFP

Mali: 49 soldats meurent dans une attaque "terroriste", une des plus grosses pertes de l'armée

Mali: 49 soldats meurent dans une attaque "terroriste", une des plus grosses pertes de l'armée

AFP

Attaque "terroriste" au Mali: 49 soldats tués, selon un bilan revu

Attaque "terroriste" au Mali: 49 soldats tués, selon un bilan revu

AFP

Attaque "terroriste" au Mali: 53 soldats et un civil tués

Attaque "terroriste" au Mali: 53 soldats et un civil tués

miliciens

AFP

Est de la RDC: 2 civils et 4 miliciens tués

Est de la RDC: 2 civils et 4 miliciens tués

AFP

Reddition de nombreux miliciens dans le Kasaï:  inquiétudes et espoirs en RDC

Reddition de nombreux miliciens dans le Kasaï: inquiétudes et espoirs en RDC

AFP

Sept pêcheurs ougandais tués par des miliciens congolais, selon la  police ougandaise

Sept pêcheurs ougandais tués par des miliciens congolais, selon la police ougandaise

tués

AFP

Guinée: des centaines de Guinéens défilent derrière les cercueils de manifestants tués

Guinée: des centaines de Guinéens défilent derrière les cercueils de manifestants tués

AFP

Mali: une cinquantaine de soldats tués depuis vendredi, de l'émoi et des questions

Mali: une cinquantaine de soldats tués depuis vendredi, de l'émoi et des questions

AFP

Guinée: la contestation privée des corps des manifestants tués

Guinée: la contestation privée des corps des manifestants tués