mis à jour le

CAN-2019: Wilfried Zaha, la Côte d'Ivoire qui marque

Wilfried Zaha a tout connu sur cette CAN: remplaçant puis héros lors du 8e de finale, agité par des rumeurs de transfert, le buteur incarne cette Côte d'Ivoire qui se cherche encore, mais sait se montrer réaliste, avant le quart face à l'Algérie jeudi à Suez.

"Je dis bravo aux attaquants opportunistes!". Le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba, joue avec Moussa Marega, l'un des meilleurs avant-centres du tournoi, mais c'est Zaha, décisif sur une "occasion qui n'en est même pas une", qu'il a fini par féliciter lundi.

Le joueur de Crystal Palace a offert la qualification aux Elephants (1-0) d'un but de renard, en profitant d'une erreur du défenseur Youssouf Koné. Une revanche pour les Ivoiriens, dominés par les Maliens, et le joueur, qui a débuté la compétition sur le banc.

Son record de dix buts en Premier League n'a pas été une garantie pour être titulaire, le sélectionneur Ibrahim Karama disposant de l'une des meilleures armadas offensives du plateau.

Aux côtés de Nicolas Pépé et Jonathan Kodjia, le coach a choisi Max-Alain Gradel et Jean-Michaël Séri lors des deux premiers matches, au détriment de Zaha, Maxwel Cornet et Wilfried Bony. Mais une pauvre performance en attaque (1 seul but) lui a fait changer sa feuille de route.

"Zaha fait partie de nos plans. On espère aller le plus loin possible, tout le monde doit être investi. Zaha aura son mot à dire", a assuré le technicien après le revers face au Maroc (1-0).

-Proche d'Arsenal?-

Parole tenue. Titulaire aux deux rencontres suivantes, le joueur de 26 ans lui a rendu en double sa confiance en marquant à chaque fois, pour deux succès, face à la Namibie (4-1) puis le Mali.

"Il faut faire les efforts pour l'équipe. Quand le coach fait appel à nous, quel que soit le poste, il faut répondre présent et donner le meilleur de soi-même. On est un collectif, c'est le plus important", a déclaré Cornet pour résumer l'état d'esprit des remplaçants - lui aussi attend sa chance.

Le retour de Zaha a maintenu en vie les Eléphants, loin des standards les plus élevés dans le jeu, mais proche de réussir un très gros coup, à l'aide de son réalisme et de sa défense de fer, avant un choc face à l'Algérie jeudi.

Sa bonne forme se révèle au meilleur des moments pour sa sélection et pour lui-même, alors que son nom agite le marché des transferts. Les médias anglais l'annoncent proche de signer à Arsenal, mais une première offre des Gunners, autour de 45 millions d'euros, aurait été rejetée par Crystal Palace.

Au milieu des rumeurs, le joueur a répondu samedi sur Twitter par un message mystérieux: "Qu'est-il arrivé aux faits? C'est triste et gênant de voir comment les gens ouvrent leur bouche pour dire des choses sur lesquelles ils ne connaissent rien". Sur le terrain, il a l'occasion de mettre les choses au clair.

AFP

Ses derniers articles: La Tunisie depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011  Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle  Elections générales sous haute tension au Mozambique 

marque

AFP

Cinéma: le Fespaco du cinquantenaire marqué par les révélations d'abus sexuels contre les femmes

Cinéma: le Fespaco du cinquantenaire marqué par les révélations d'abus sexuels contre les femmes

AFP

Guinée: l'opposition marque cinq jours de deuil après la mort d'un centième manifestant en huit ans

Guinée: l'opposition marque cinq jours de deuil après la mort d'un centième manifestant en huit ans

AFP

Listériose en Afrique du Sud: une autre marque de saucisses retirée du marché

Listériose en Afrique du Sud: une autre marque de saucisses retirée du marché