mis à jour le

CAN-2019: Ighalo, le c

Il a vu trois continents mais c'est celui où il est né qui l'inspire le plus: l'attaquant nigérian Odion Ighalo, co-meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des Nations et héros de la qualification pour les quarts de finale, est prêt à défier l'Afrique du Sud, mercredi au Caire.

"Super fier de la combativité et du jusqu'au-boutisme de cette équipe mais le marathon continue", a averti le joueur de Shanghai Shenhua (1re division chinoise) à l'issue de la victoire au forceps du Nigeria contre le Cameroun (3-2), dimanche en huitièmes de finale. 

Et des marathons, le trentenaire en a parcouru dans sa carrière débutée au pays, accélérée en Italie et en Angleterre et poursuivie en Chine.

C'est sans doute pour cette raison que le match de dimanche face aux voisins et tenants du titre camerounais ne l'a pas effrayé plus que ça et lui a permis d'inscrire ses deuxième et troisième buts de la compétition pour en faire le meilleur buteur de la CAN aux côtés de l'Algérien Adam Ounas, du Sénégalais Sadio Mané et du Congolais Cédric Bakambu (éliminé en huitièmes).

Auteur de l'ouverture du score, Ighalo a ensuite tiré ses équipiers d'un mauvais pas en égalisant à 2-2 puis en offrant le but décisif à Alex Iwobi, ce qui lui a valu le titre d'homme du match... et un billet de 1.000 nairas (environ 2,5 euros) remis en riant par Ayobami Oyalowo, un Nigérian très suivi sur le réseau social Twitter, où il a diffusé la vidéo de son petit geste.

Même si son départ en Chine aurait pu distendre les liens, Ighalo a toujours entretenu sa complicité avec les supporters. "Je veux les remercier pour leur soutien. S'ils continuent à nous soutenir, nous irons au bout!", a ainsi souligné l'attaquant après la qualification pour les quarts de finale. 

Au moment de sa première sélection avec les Super Eagles en 2015, huit ans après avoir quitté son pays d'origine, le voyageur invétéré avait déjà qualifié de "rêve" le fait de porter les couleurs nationales. 

- Menaces de mort -

Mais la relation d'Ighalo avec les fans des triples vainqueurs de la CAN (1980, 1994, 2013) a aussi connu des dérapages dramatiques, notamment lors de la Coupe du Monde 2018.

Après avoir manqué une occasion contre l'Argentine, dans un match de poule décisif pour la qualification en huitièmes de finale et finalement remporté 2-1 par l'Albiceleste, l'attaquant et sa famille reçoivent des menaces de mort.

Le salut serait-il dès lors dans la fuite? Pas pour Ighalo, convaincu par l'entraîneur des Super Eagles Gernot Rohr de continuer à porter les couleurs nationales.

"Il a été critiqué bien plus que de raison. (...) Même si sa famille était un peu apeurée, il a relevé le défi (...) pour donner sa réponse sur le terrain", a raconté Rohr. 

Et quelle réplique! Meilleur buteur des qualifications pour la CAN, Ighalo a emmené sa sélection jusqu'en Egypte.

Cette réaction de champion s'explique aisément à la lumière de récentes déclarations d'Ighalo, qui a assuré "ne pas vraiment prêter attention aux critiques (...) Tant que l'entraîneur est content de mon travail et de ce que j'apporte sur le terrain, je ne prête guère d'attention aux commentaires extérieurs des gens".  

C'est donc dans un climat plus apaisé que les Super Eagles se présenteront face aux "Bafana Bafana", surprenants tombeurs de l'Egypte (1-0) en huitièmes de finale.

A 30 ans, l'horloge tourne et Ighalo compte bien exploiter sa science de l'ascension - montée en Liga avec Grenade en 2011, en Premier League avec Watford en 2015 - pour mener son équipe vers les sommets et décrocher son premier grand titre.

Mais si son tour du monde lui a bien enseigné une vertu, c'est la prudence.

"J'ai tout vu dans le football, en club comme en sélection. Je suis content que les choses se passent bien mais je ne vais pas m'emballer: la route est encore longue".

AFP

Ses derniers articles: Soudan : la police disperse des manifestants en tirant du gaz lacrymogène  CAN-2019: l'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile  CAN-2019: le Sénégal y est presque 

Nigéria

AFP

CAN-2019: le Nigeria et Ighalo renversent le Cameroun de son trône

CAN-2019: le Nigeria et Ighalo renversent le Cameroun de son trône

AFP

Les éléphants de Lagos, secret bien gardé du Nigeria

Les éléphants de Lagos, secret bien gardé du Nigeria

AFP

Le Nigeria annonce rejoindre l'accord de libre-échange continental

Le Nigeria annonce rejoindre l'accord de libre-échange continental