mis à jour le

Mondial-2019 féminin: le Nigeria entretient un mince espoir

Le Nigeria s'accroche à son rêve de 8e de finale: la meilleure nation africaine a battu la Corée du Sud (2-0), grâce à l'attaquante de Guingamp, Desire Oparanozie, qui a débloqué la rencontre, mercredi à Grenoble.

Voilà les Super Falcons qui reviennent à égalité de points dans le groupe A avec la France et la Norvège, qui s'affrontent ce mercredi soir.

Cette défaite pousse dangereusement la Corée du sud vers la sortie. Seul un incroyable concours de circonstances pourrait permettre à celles qui avaient pourtant atteint les 8es de finales du Mondial-2015, de poursuivre cette édition 2019.

Oparanozie, la buteuse de l'En-Avant, a donc été décisive dans le succès du Nigeria.

C'est sous sa pression que Deyon Kim a marqué contre son camp à la réception d'un ballon en profondeur de Chinaz Uchendu (1-0, 29e). Le but a été validé par l'assistance vidéo à l'arbitrage après une suspicion de main d'Oparanozie. 

La joueuse guingampaise aurait pu porter le score à 2-0 en début de seconde période si sa tête, sur un centre délivré de l'aile gauche, n'était pas passée de peu à côté (50e).

En première période, Oparanozie avait déjà été proche d'ouvrir la marque mais sa reprise de la tête, après un centre de l'aile gauche d'Asisat Oshoala, a été arrêtée par la gardienne Kim Minjung (10e).

Le Nigeria a également pu compter sur Oshoala. L'attaquante de Barcelone a ajouté un second but pour les "Super Falcons" après avoir pris le meilleur sur la défenseure Jang Selgi puis éliminé la gardienne Kim Minjung, à la suite d'une passe de Chidinma Okeke (2-0, 75e).

De leur côté, les Sud-Coréennes ont manqué l'occasion d'égaliser par Lee Geum-min. Le but de l'avant-centre a finalement été refusé pour hors-jeu (59e).

AFP

Ses derniers articles: Amical Algérie-Colombie: une fête lilloise réussie sur tous les plans  Kipchoge et Kosgei parmi les nommés au titre d'athlète de l'année de l'IAAF  Algérie: bloqués la semaine passée, les étudiants manifestent 

espoir

AFP

Migrants en Méditerranée: déchirure de l'exil et espoir vus par des écrivains d'Afrique et d'Europe

Migrants en Méditerranée: déchirure de l'exil et espoir vus par des écrivains d'Afrique et d'Europe

AFP

Les yeux rivés sur Khartoum, le "petit Soudan" de Paris entre espoir et prudence

Les yeux rivés sur Khartoum, le "petit Soudan" de Paris entre espoir et prudence

AFP

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Nigéria

AFP

Sortir de l'ombre: un film décrypte l'homophobie au Nigeria

Sortir de l'ombre: un film décrypte l'homophobie au Nigeria

AFP

"La maison de l'horreur" sort de l'ombre les écoles coraniques du Nigeria

"La maison de l'horreur" sort de l'ombre les écoles coraniques du Nigeria

AFP

Le Bénin au bord de l'asphyxie après la fermeture de sa frontière avec le Nigeria

Le Bénin au bord de l'asphyxie après la fermeture de sa frontière avec le Nigeria