mis à jour le

Législatives au Bénin: le domicile de l'ex-président Boni Yayi encerclé

La maison de l'ancien chef de l'Etat béninois Boni Yayi qui avait appelé au boycott des législatives de dimanche où l'opposition n'a pas pu présenter de candidats, était encerclée par les forces de l'ordre mercredi, quelques heures après l'annonce des résultats partiels donnant une très forte abstention. 

Une vingtaine de policiers étaient postés tout autour du domicile de Boni Yayi (2006-2016), a  constaté un journaliste de l'AFP. Des figures de l'opposition béninoise se rendaient au domicile de l'ancien président pour témoigner leur soutien. 

Selon des résultats préliminaires, le taux de participation au scrutin a été de 22,99%, a annoncé la Commission électorale nationale autonome (Cena) du Bénin dans la nuit de mardi à mercredi.

Le taux de participation à des élections n'était jamais descendu sous la barre des 50% depuis que le Bénin est entré en démocratie en 1990.

L'opposition n'a pas pu participer au scrutin officiellement pour des raisons administratives. Seuls deux partis proches du pouvoir se sont affrontés, le Bloc Républicain et l'Union Progressiste. 

En signe de protestation, les leaders de l'opposition avaient appelé au boycott du scrutin, largement suivi dans le pays.  

Mardi, Boni Yayi et un autre ancien chef d'Etat Nicephore Soglo (1991-1996) avaient donné un ultimatum au président Patrice Talon pour annuler ce vote et appelé le peuple "à se défendre". 

"C'est une question de vie ou de mort", avait lancé l'ancien président, qui reste soutenu par la classe populaire du pays. "Talon marchera sur nos corps" avant d'entériner ce nouveau Parlements, avait-il menacé. 

Les deux partis proches du président Patrice Talon qui ont participé à l'élection se partageront les 83 sièges du nouveau Parlement.

L'Union progressiste, selon les tendances publiées, totalise 645.214 voix pour 47 sièges probables et le Bloc républicain 502.411 voix pour 36 sièges probables.   

La plateforme d'observation de société civile a fait état de deux morts lors du vote, sur un total de 206 incidents dont des destructions et incendies de matériel électoral, accrochages entre militants de partis, population et force de sécurité.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: l'explosion de joie  La Guinée devrait déclarer samedi la fin de l'épidémie d'Ebola  La Roumanie va déployer 45 soldats dans l'opération Takuba au Sahel 

Boni

AFP

L'ancien président béninois Boni Yayi de retour "pour les fêtes"

L'ancien président béninois Boni Yayi de retour "pour les fêtes"

AFP

Bénin: l'ex-président Thomas Boni Yayi a quitté Cotonou après une visite éclair

Bénin: l'ex-président Thomas Boni Yayi a quitté Cotonou après une visite éclair

AFP

Bénin: le président Patrice Talon va recevoir l'opposant en exil Boni Yayi

Bénin: le président Patrice Talon va recevoir l'opposant en exil Boni Yayi

législatives

AFP

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"

AFP

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives

AFP

Scrutins partiels pour achever le second tour des législatives en Centrafrique

Scrutins partiels pour achever le second tour des législatives en Centrafrique