mis à jour le

Libye: 121 morts et près de 600 blessés dans les combats près de Tripoli (OMS)

Au moins 121 personnes ont été tuées et 561 autres blessés depuis le début le 4 avril d'une offensive du maréchal Khalifa Haftar contre la capitale libyenne Tripoli, a indiqué l'Organisation mondiale de santé (OMS).

Le bureau de l'organisation en Libye, qui ne précise pas le nombre des victimes civiles, a condamné par ailleurs sur son compte Twitter "les attaques répétées contre le personnel soignant" et les ambulances à Tripoli.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU a fait état de son côté de 13.500 personnes déplacées par les combats, dont 900 ont été hébergées dans des centres d'accueil.

Des combats violents opposent depuis le 4 avril en banlieue sud de Tripoli les forces du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, aux hommes du maréchal Haftar.

L'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée du maréchal Haftar, l'homme fort de l'est libyen, a lancé une offensive en vue de s'emparer de la capitale (nord-ouest), siège du GNA.

En plus des combats au sol, les deux camps mènent quotidiennement des raids aériens et s'accusent mutuellement de viser des civils.

AFP

Ses derniers articles: L'étudiante sénégalaise disparue en France dit faire "une pause pour retrouver (ses) esprits"  Ethiopie: un journaliste assassiné au Tigré, selon des proches  Etat d'urgence en Centrafrique, où l'émissaire de l'ONU veut une hausse "substantielle" des Casques bleus 

blessés

AFP

Mali: six soldats français blessés par un véhicule-suicide

Mali: six soldats français blessés par un véhicule-suicide

AFP

Nigeria: des blessés de la tuerie de Lekki racontent leur version des faits

Nigeria: des blessés de la tuerie de Lekki racontent leur version des faits

AFP

Nigeria: 8 morts et 10 blessés graves dans l'effondrement d'un immeuble

Nigeria: 8 morts et 10 blessés graves dans l'effondrement d'un immeuble

combats

AFP

De l'eau chaude pour remplir les estomacs: au Tigré, la faim après les combats

De l'eau chaude pour remplir les estomacs: au Tigré, la faim après les combats

AFP

Ethiopie: toujours des combats au Tigré, ce qui complique l'envoi de l'aide, selon l'ONU

Ethiopie: toujours des combats au Tigré, ce qui complique l'envoi de l'aide, selon l'ONU

AFP

Ethiopie: les combats persistent au Tigré, compliquant l'envoi d'aide, selon l'ONU

Ethiopie: les combats persistent au Tigré, compliquant l'envoi d'aide, selon l'ONU

morts

AFP

Le bilan des violences au Darfour s'élève

Le bilan des violences au Darfour s'élève

AFP

Soudan: au moins 130 morts en trois jours de violences au Darfour

Soudan: au moins 130 morts en trois jours de violences au Darfour

AFP

Soudan: plus de 80 morts dans des violences tribales au Darfour (nouveau bilan)

Soudan: plus de 80 morts dans des violences tribales au Darfour (nouveau bilan)