mis à jour le

Le Maroc accueille une grande exposition de peintures impressionnistes

Une exposition rassemblant 42 chefs d'oeuvre impressionnistes signés de grands noms comme Monet, Cézanne ou Renoir, exceptionnellement prêtés par le musée d'Orsay à Paris, a été inaugurée mardi à Rabat, la capitale du Maroc.

"C'est la première fois qu'une exposition sur l'impressionnisme permet de partager en terre africaine une partie des merveilles d'Orsay et j'espère que le public marocain pourra en profiter", a déclaré Laurence des Cars, la présidente du musée d'Orsay, avant le vernissage.

Tous issus des grandes galeries impressionnistes du musée parisien, ces tableaux du XIXe siècle sont présentés par couleur, du noir au blanc, en passant par le vert-bleu et le rose, un ton "majeur" pour le courant impressionniste, comme l'a expliqué Paul Perrin, un des commissaires de l'exposition.

Une des 30 cathédrales de Rouen peintes par Claude Monet, accrochée à Rabat dans la "salle rose", en est l'exemple lumineux.

"Si je peins clair, c'est parce qu'il fallait peindre clair. Ce n'était pas le résultat d'une théorie mais d'un besoin qui était en l'air chez tout le monde", annonce une citation de Pierre-Auguste Renoir (1841-1919), à l'entrée de l'exposition. 

L'exposition "Les couleurs de l'impressionnisme. Chefs-d'oeuvre des collections du musée d'Orsay" sera présentée jusqu'au 31 août 2019 au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat.

Le Maroc, qui compte une quinzaine de musées publics, affiche depuis quelques années sa volonté de dynamiser l'accès du public à la culture, en particulier à Rabat, capitale érigée en "Ville lumière".

AFP

Ses derniers articles: Les Egyptiens votent samedi pour prolonger la présidence de Sissi  Petits boulots ou chômage, fatalité des jeunes diplômés sud-africains  Centrafrique: au nom de la paix, un chef de guerre 

exposition

AFP

Toutankhamon: une exposition sur le mystère d'un jeune pharaon éphémère

Toutankhamon: une exposition sur le mystère d'un jeune pharaon éphémère

AFP

En Tunisie, une exposition pour immortaliser une révolution 2.0

En Tunisie, une exposition pour immortaliser une révolution 2.0

AFP

"We love Mandela": une exposition rend hommage

"We love Mandela": une exposition rend hommage

Maroc

AFP

CAN-2019 : l'Egypte épargnée, retrouvailles

CAN-2019 : l'Egypte épargnée, retrouvailles

AFP

Le dernier rescapé du massacre de Tibéhirine rencontre le pape au Maroc

Le dernier rescapé du massacre de Tibéhirine rencontre le pape au Maroc

AFP

Le pape

Le pape

peintures

Wafaa Taha Latik - Lemag

Elle épouse l'homme de ses rêves qu'elle a imaginé dans ses peintures

Elle épouse l'homme de ses rêves qu'elle a imaginé dans ses peintures

Wafaa Taha Latik - Lemag

Elle épouse l'homme de ses rêves qu'elle a imaginé dans ses peintures

Elle épouse l'homme de ses rêves qu'elle a imaginé dans ses peintures

Rebondissement

Après les tableaux flamands, la toile ivoirienne de Guéant

Après les tableaux flamands, la toile ivoirienne de Guéant