mis à jour le

Malawi : le président Mutharika lance la campagne pour sa réélection

Le président du Malawi,  Peter Mutharika, a donné dimanche le coup d'envoi de la campagne pour sa réélection en mai prochain en présentant le programme de son parti, le Parti démocratique progressiste, devant plus de 5.000 personnes à Lilongwe.

M. Mutharika, 78 ans, qui brigue un deuxième et dernier mandat le 21 mai, est au pouvoir depuis 2014. Il affrontera notamment le vice-président Saulos Chilima.

"Cette campagne est la plus importante depuis 1994, lorsque le Malawi est devenu une démocratie multipartite", a déclaré M. Mutharika. "Cette année, nous choisissons d'aller vers l'avant ou vers l'arrière".

"En 2014, nous avons fait des promesses et nous avons tenu ces promesses", a ajouté le président sortant. "Nous sommes un gouvernement qui a plus fait au cours des cinq dernières années que n'importe quel gouvernement dans l'histoire du Malawi", a-t-il affirmé.

Depuis des mois, le mécontentement populaire gronde contre Peter Mutharika dont la popularité a été écornée par un scandale de pots-de-vin, les pénuries de nourriture et les coupures d'électricité.

Devant la foule en liesse, il a assuré être "prêt à emmener le Malawi plus loin de la pauvreté jusqu'à  la prospérité".

Selon la Banque mondiale, la moitié des 18 millions d'habitants du pays vivent sous le seuil de pauvreté.

Il a également appelé l'opposition à se joindre à lui pour "construire ensemble" parce que, a-t-il dit, elle "ne présente aucune idée nouvelle".

M. Mutharika avait battu la présidente sortante Joyce Banda en 2014. Le mois prochain, il affrontera trois autres candidats, dont le vice-président Saulos Chilima.

M. Chilima, 48 ans, a quitté le parti du président Mutharika pour fonder le Mouvement uni pour la  transformation, tout en restant vice-président.

Les deux autres candidats sont Lazarus Chakwera, chef du principal parti d'opposition, le parti du Congrès du Malawi, et le ministre de la Santé Atupele Muluzi qui a lui aussi lancé sa campagne dimanche.

M. Chakwera est soutenu par l'ex-présidente Banda, qui a renoncé à se présenter à la présidentielle.

AFP

Ses derniers articles: Présidentielle algérienne: vote sous tension dans plusieurs villes françaises  Naufrage de migrants en Mauritanie: "60 Gambiens morts, une tragédie nationale" (président gambien)  Côte d'Ivoire: Ouattara se pose en héritier d'Houphouet avant la présidentielle de 2020 

campagne

AFP

Soudan du Sud: campagne en faveur de l'utilisation du préservatif

Soudan du Sud: campagne en faveur de l'utilisation du préservatif

AFP

En Algérie, une campagne présidentielle agitée révélatrice de tensions

En Algérie, une campagne présidentielle agitée révélatrice de tensions

AFP

Campagne électorale: nouvelle manifestation nocturne

Campagne électorale: nouvelle manifestation nocturne

Malawi

AFP

Fin de la saga sur le contentieux électoral qui a passionné le Malawi

Fin de la saga sur le contentieux électoral qui a passionné le Malawi

AFP

Coup de tabac sur les plantations du Malawi

Coup de tabac sur les plantations du Malawi

AFP

Manifestations post-électorales violentes au Malawi

Manifestations post-électorales violentes au Malawi

président

AFP

Gabon: le président Bongo n'a pas promu son fils comme son "poulain" (porte-parole)

Gabon: le président Bongo n'a pas promu son fils comme son "poulain" (porte-parole)

AFP

Gabon: l'ex-directeur de cabinet du président dans la tourmente d'une opération anticorruption

Gabon: l'ex-directeur de cabinet du président dans la tourmente d'une opération anticorruption

AFP

Le président malien appelle

Le président malien appelle