mis à jour le

"Nous avons aussi le droit de voter": en RDC, le bureau fictif

"Nous avons le droit de voter comme les autres": un vote fictif a été improvisé à Beni (Est) pour protester contre le report des élections générales qui se tiennent ailleurs dimanche en République démocratique du Congo.

Des organisations de jeunesse et la population ont installé une urne sur le terrain de Kalinda où plusieurs centaines de personnes ont attendu en file indienne, sans incident avec les forces de sécurité, a constaté un correspondant de l'AFP.

Au moins trois bureaux de vote ont été installés dans la ville.

Ici pas de "machines à voter" officiellement utilisées ailleurs dans le pays, mais des bulletins en papier que les participants remplissent à la main pour les trois élections présidentielle, législatives et provinciales.

Les élections ont été reportées dans la région de Beni-Butembo officiellement pour des raisons sécuritaires (tueries de civils) et sanitaires (épidémie d'Ebola qui a tué 360 personnes).

L'opposition a protesté contre la mise à l'écart de plus d'un million d'électeurs.

"Nous sommes venus ici au terrain de Kalinda pour voter. Nous avons le droit de voter comme les gens de la ville de Goma ou de Bukavu", a déclaré Manix.

"C'est la raison pour laquelle vous voyez ici ces gens qui sont pour voter. La ville de Beni est dans la République démocratique du Congo. On ne ne peut pas nous priver (du droit de vote", a-t-il insisté.

AFP

Ses derniers articles: Tanzanie: le bilan de l'explosion d'un camion-citerne s'alourdit  Etat d'urgence dans l'Est du Tchad après des violences intercommunautaires  Principaux points de l'accord de transition au Soudan 

Beni

AFP

RDC: Beni boude les élections partielles

RDC: Beni boude les élections partielles

AFP

RDC: le temps d'un vote, Beni et Yumbi oublient leurs soucis

RDC: le temps d'un vote, Beni et Yumbi oublient leurs soucis

AFP

Elections en RDC: dépouillement du vote-défi symbolique

Elections en RDC: dépouillement du vote-défi symbolique

droit

AFP

Soudan: Washington appelle au respect du droit de manifester pacifiquement

Soudan: Washington appelle au respect du droit de manifester pacifiquement

AFP

Zambie: la justice accorde au président le droit de se représenter en 2021

Zambie: la justice accorde au président le droit de se représenter en 2021

AFP

Mnangagwa, l'ex-bras droit devenu contempteur de Mugabe

Mnangagwa, l'ex-bras droit devenu contempteur de Mugabe