mis à jour le

Un ancien ministre béninois arrêté en Espagne

Komi Koutché, ancien ministre d'Etat du Bénin en charge des finances sous le président Boni Yayi, a été interpellé vendredi soir par la police espagnole, a-t-on appris dimanche auprès de ses proches.

"Il a été interpellé en exécution d'un mandat d'arrêt émis contre lui par la justice béninoise", a confirmé un de ses proches collaborateurs à la suite de l'annulation d'une réunion politique que l'ancien ministre devait avoir en France. 

Komi Koutché, ancien ministre de la Communication puis ministre d'Etat chargé des Finances et de la Dénationalisation du Bénin, sous le régime de Thomas Boni Yayi, était en provenance de Dakar pour Paris où il devrait animer samedi matin un meeting de l'opposition béninoise. 

"Komi Koutché n'a pas pu nous rejoindre pour la manifestation", a indiqué un des organisateurs de la rencontre de Paris. 

Aucune autorité béninoise n'a été en mesure de confirmer l'interpellation. Des sources judiciaires béninoises ont seulement confirmé l'émission d'un mandat d'arrêt contre Komi Koutché, un des fidèles lieutenants de l'ancien président (2006-2016). 

Il est poursuivi par la justice béninoise dans une affaire de mauvaise gestion du Fonds national de microfinance, une structure dont il a été le directeur général de 2008 à 2013.

Ancien député de l'alliance politique FCBE de l'ancien président Boni Yayi, il s'était inscrit dans une université américaine où il suivait des cours depuis son départ du gouvernement début avril 2016. 

AFP

Ses derniers articles: Le Niger va changer d'hymne national, 60 ans après  Campagne électorale: nouvelle manifestation nocturne  Afrique du Sud: manifestation contre la fermeture d'une aciérie d'ArcelorMittal 

Espagne

AFP

Après une semaine d'errance, les migrants de l'Aquarius

Après une semaine d'errance, les migrants de l'Aquarius

AFP

Le sport, planche de survie pour des migrants africains en Espagne

Le sport, planche de survie pour des migrants africains en Espagne

AFP

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

ministre

AFP

Législatives

Législatives

AFP

Législatives

Législatives

AFP

Elections

Elections