mis à jour le

Tanzanie: le président appelle les femmes

Connu pour ses prises de positions controverséesLe président tanzanien John Magufuli, a appelé les femmes à "abandonner" les moyens de contraception, estimant qu'il "est important de se reproduire", a rapporté lundi la presse tanzanienne.

"Vous avez du bétail, vous êtes de grands fermiers, vous pouvez nourrir vos enfants. Pourquoi alors recourir au contrôle des naissances?", a déclaré John Magufuli lors d'un discours prononcé dimanche, a rapporté lundi le journal The Citizen sur son site internet.

"J'ai voyagé en Europe et ailleurs, et j'ai vu les effets néfastes du contrôle des naissances, certains pays font face à un déclin démographique, il leur manque de la main d'oeuvre", a-t-il ajouté, avant de conclure: "Il est important de se reproduire! Les femmes peuvent désormais abandonner les moyens de contraception".

L'ONU prédit que la population africaine doublera d'ici 2050 pour atteindre 2,5 milliards de personnes, menant à de nombreuses mises en garde contre une "bombe démographique" si la croissance économique et les créations d'emploi ne suivent pas le même rythme.

La Tanzanie compte quelque 60 millions d'habitants.

AFP

Ses derniers articles: Afrique du Sud: le maire de Johannesburg démissionne et claque la porte de son parti  Botswana: l'hostilité frontale entre Masisi et Khama en toile de fond des élections  Dans le sud du Niger, la fermeture de la frontière du Nigeria ruine le commerce 

contraception

AFP

Niger: la faible contraception ralentit la maîtrise de la démographie

Niger: la faible contraception ralentit la maîtrise de la démographie

AFP

Nigeria: contraception de guerre pour les victimes de Boko Haram

Nigeria: contraception de guerre pour les victimes de Boko Haram

AFP

Kenya: "Est-ce halal?" demandent des femmes sur la contraception

Kenya: "Est-ce halal?" demandent des femmes sur la contraception

femmes

AFP

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

AFP

En Afrique du Sud, Harry et Meghan dénoncent les violences faites aux femmes

En Afrique du Sud, Harry et Meghan dénoncent les violences faites aux femmes

AFP

Maroc: des centaines de femmes se déclarent "hors-la-loi" pour défendre leur liberté

Maroc: des centaines de femmes se déclarent "hors-la-loi" pour défendre leur liberté

président

AFP

Au Mali en guerre, un président dans la tourmente

Au Mali en guerre, un président dans la tourmente

AFP

Diplomatie, anticorruption, décentralisation: les dossiers du futur président tunisien

Diplomatie, anticorruption, décentralisation: les dossiers du futur président tunisien

AFP

Tunisie: Kais Saied, un président élu par les jeunes

Tunisie: Kais Saied, un président élu par les jeunes