mis à jour le

Centrafrique: un concours de poèmes pour gagner des vacances en Russie

Un concours pour enfants de dessins et de poèmes a été lancé en Centrafrique par l'ambassade de Russie, dont les vainqueurs partiront en vacances dans un ancien camp russe des jeunesses communistes, a appris l'AFP de source officielle.

"Les enfants de 13 à 15 ans doivent envoyer les poèmes et les dessins à une adresse mail qui a été communiquée", a indiqué vendredi à l'AFP Gilbert Selonkoué, directeur général de l'Enseignement primaire au ministère de l'Education nationale centrafricain.

Le concours est organisé conjointement par l'ambassade de Russie et le gouvernement centrafricain, a indiqué M. Selonkoué.

Les enfants vainqueurs "iront du 20 septembre au 15 octobre au camp d'Artek", selon M. Selonkoué, indiquant que cette date a été choisie "car il fera encore une bonne température en Russie à ce moment là".

Le camp d'Artek, situé en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014, est une légendaire colonie de vacances pour jeunes, ancienne vitrine de la jeunesse soviétique située sur les rives de la mer Noire.

Créé en 1925 d'après une idée de Lénine, Artek a d'abord été un sanatorium pour enfants tuberculeux, puis il est devenu progressivement un lieu culte en accueillant la fine fleur des "pionniers", l'organisation de la jeunesse communiste qui encadrait les Soviétiques de 10 à 14 ans.

Très présent diplomatiquement depuis début 2018 en Centrafrique, Moscou a commencé avec l'accord de l'ONU par livrer des armes à Bangui et faire de la formation militaire.

Puis, des hôpitaux de campagne ont été livrés dans certaines villes du nord du pays et la Russie a lancé avec le Soudan une médiation parallèle à celle menée par l'Union africaine et soutenue par l'ONU.

En Centrafrique, l'un des pays les plus pauvres du monde, en conflit depuis plus de cinq ans, se joue une lutte d'influence diplomatique et sécuritaire entre l'ancienne puissance coloniale française, les Etats-Unis, la Chine, et plus récemment la Russie.

En parallèle, une mission de l'ONU (Minusca, 10.000 soldats) tente sans succès depuis 2014 de prévenir les violences dans les provinces, majoritairement contrôlées par les groupes armés qui se battent pour le contrôle des ressources et de l'influence.

AFP

Ses derniers articles: L'opposant Hama Amadou arrêté après son retour au Niger  RDC: six autres civils massacrés par les rebelles ADF, 54 en quinze jours  Elections au Nigeria: le parti au pouvoir remporte un Etat du sud pétrolier 

concours

AFP

Côte d'Ivoire: un concours "Miss Nappy" pour promouvoir les cheveux naturels

Côte d'Ivoire: un concours "Miss Nappy" pour promouvoir les cheveux naturels

AFP

Le concours Miss Centrafrique ressuscité grâce

Le concours Miss Centrafrique ressuscité grâce

AFP

Au Mali, un concours de danse télévisé ressuscite une unité menacée

Au Mali, un concours de danse télévisé ressuscite une unité menacée

Russie

AFP

La Russie s'approche des mines africaines

La Russie s'approche des mines africaines

AFP

Chars d'assaut et kalachnikovs: la Russie étale ses armes pour séduire l'Afrique

Chars d'assaut et kalachnikovs: la Russie étale ses armes pour séduire l'Afrique

AFP

La Centrafrique demande

La Centrafrique demande

vacances

AFP

Algérie: les étudiants manifestent pour la 25e semaine, malgré les vacances

Algérie: les étudiants manifestent pour la 25e semaine, malgré les vacances

AFP

En Algérie, les étudiants refusent le bonus de vacances "empoisonné" des autorités

En Algérie, les étudiants refusent le bonus de vacances "empoisonné" des autorités

AFP

Au Nigeria, les vacances "Instagram" pour découvrir le pays

Au Nigeria, les vacances "Instagram" pour découvrir le pays