mis à jour le

Au moins 1 mort et une vingtaine de blessés dans l'accident d'un vieil avion

Une personne a été tuée et une vingtaine d'autres blessées dans l'accident d'un vieil avion qui s'est écrasé au décollage alors qu'il effectuait un vol d'essai mardi après-midi près de la capitale sud-africaine Pretoria.

L'appareil, un bimoteur Convair 340 construit en 1954 aux Etats-Unis, devait prochainement être exposé dans un parc d'attractions aux Pays-Bas consacré à l'aviation.

L'avion s'est écrasé sur une usine, à environ 5 kilomètres de l'aéroport de Wonderboom à Pretoria.

"Nous avons un mort dans le cockpit. Nous ne savons pas s'il s'agit du pilote ou d'un ingénieur", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la municipalité de Pretoria, Johan Pieterse.

"L'appareil avait 19 personnes à bord", dont le pilote et l'ingénieur, et "nous avons une vingtaine de patients gravement et très grièvement blessés", y compris deux au sol, a-t-il ajouté.

Les services de secours ER 24 et l'Autorité sud-africaine de l'aviation civile (SACAA) ont confirmé la mort d'une personne dans l'accident.

"Il s'agirait de l'ingénieur à bord", a précisé le porte-parole de SACAA, Kabelo Ledwaba. 

La carlingue de l'avion, qui porte les marques de la compagnie MAC (Martin's Air Charter), s'est brisée en trois morceaux, a constaté un photographe de l'AFP.

De la fumée s'échappait de l'appareil à proximité duquel étaient garées de nombreuses ambulances.

"Nous sommes profondément choqués que le Convair 340, l'avion que l'on devait accueillir prochainement à Aviodrome (parc d'attractions aux Pays-Bas), se soit écrasé en Afrique du Sud au moment du décollage pour un vol d'essai", a déclaré Aviodrome sur sa page Facebook.

"Les autorités sont sur place et se concentrent sur l'aide" à apporter aux victimes, a ajouté le centre d'attractions.

"Nous ne savons pas pour l'heure ce qui s'est passé. Tout ce que nous savons est que, peu après le décollage, l'avion a eu des problèmes et s'est écrasé", a déclaré à l'AFP Rosella Passier, du service commercial d'Aviodrome.

Selon le site d'Aviodrome, la remise en état de l'appareil et l'achat de pièces avaient coûté 350.000 euros.

L'avion, d'une capacité de 44 personnes, était attendu le 23 juillet à l'aéroport néerlandais de Lelystad, à environ 60 km à l'est d'Amsterdam.

Il devait quitter l'Afrique du Sud cette semaine, en passant par l'Afrique de l'Est, l'Egypte, la Croatie, l'Autriche et enfin les Pays-Bas où il devait être exposé.

Aviodrome est l'un des plus grands parcs d'attraction aux Pays-Bas, où les amoureux de l'aviation peuvent observer de près des appareils dont un Boeing 747 et un avion de combat MiG-21 de l'ère soviétique.

L'Autorité sud-africaine de l'aviation civile a dépêché sur le lieu de l'accident des enquêteurs qui ont commencé à travailler pour déterminer les causes de l'accident.

bur-bed/pa/sd     

       

AFP

Ses derniers articles: Niger: deux policiers tués lors d'une attaque inédite aux portes de Niamey  Soudan: le Conseil militaire appelle la contestation  Kenya: 3 complices de l'attaque de Garissa déclarés coupables 

avion

AFP

Libye: les pro-Haftar disent avoir abattu un avion de leurs rivaux

Libye: les pro-Haftar disent avoir abattu un avion de leurs rivaux

AFP

Afrique du Sud: le crash d'un avion près de Pretoria a fait un 2e mort

Afrique du Sud: le crash d'un avion près de Pretoria a fait un 2e mort

AFP

Kenya: recherches en cours pour localiser un avion accidenté avec 10 passagers

Kenya: recherches en cours pour localiser un avion accidenté avec 10 passagers

blessés

AFP

"Panique totale" dans le centre du Bénin: au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

"Panique totale" dans le centre du Bénin: au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

AFP

Egypte: 17 blessés dans un attentat visant des touristes près des pyramides

Egypte: 17 blessés dans un attentat visant des touristes près des pyramides

AFP

Côte d'Ivoire: 9 morts, 84 blessés dans des heurts interethniques dans le centre

Côte d'Ivoire: 9 morts, 84 blessés dans des heurts interethniques dans le centre

mort

AFP

L'Egypte accuse l'ONU de vouloir "politiser" la mort de Morsi

L'Egypte accuse l'ONU de vouloir "politiser" la mort de Morsi

AFP

Centrafrique: trois jours de deuil imposés au quartier PK5 de Bangui après la mort d'un chef de groupe "d'autodéfense"

Centrafrique: trois jours de deuil imposés au quartier PK5 de Bangui après la mort d'un chef de groupe "d'autodéfense"

AFP

Angola: funérailles publiques pour le chef rebelle Jonas Savimbi, 17 ans après sa mort

Angola: funérailles publiques pour le chef rebelle Jonas Savimbi, 17 ans après sa mort