mis à jour le

Sahara occidental: tournée de l'émissaire onusien auprès des parties au conflit

L'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, l'ex-président allemand Horst Koehler, va rencontrer du 23 juin au 1er juillet l'ensemble des parties au conflit afin de pousser à une reprise des négociations de paix, a indiqué jeudi l'ONU.

Ces nouvelles rencontres vont conduire l'ancien président allemand "à Alger, Nouakchott, Tindouf, Rabouni, Rabat, Laayoune, Smara and Dakhla", a précisé le porte-parole adjoint de l'ONU, Farhan Haq, lors du point-presse quotidien des Nations unies.

"L'objectif de la visite est double: améliorer sa compréhension de la réalité sur le terrain et discuter de la marche à suivre pour le processus politique dirigé par les Nations Unies, conformément à la résolution 2414 du Conseil de sécurité", a ajouté le porte-parole.

Dans cette résolution adoptée en avril, le Conseil de sécurité a renouvelé pour six mois seulement au lieu d'une année comme précédemment le mandat de la force de l'ONU Minurso assurant l'observation du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario. Il a aussi réclamé la reprise de "négociations sans préconditions".

Le dernier round de négociations entre Maroc et Front Polisario remonte à 2008 et Horst Koehler a promis de les relancer en 2018. Ses dernières rencontres avec les parties au conflit du Sahara occidental s'étaient déroulées en début d'année, à Berlin pour le Front Polisario, à Lisbonne pour les autorités marocaines.

Le Front Polisario indépendantiste réclame un référendum d'autodétermination pour le Sahara occidental, une étendue désertique de 266.000 km2, seul territoire de l'Afrique au statut post-colonial non réglé. Le Maroc rejette toute solution autre qu'une autonomie sous sa souveraineté.

Rabat avait pris à partir de 1975 le contrôle de la majeure partie du Sahara occidental au départ de la puissance colonisatrice espagnole. Le Polisario, qui luttait contre la domination espagnole, y a proclamé en 1976 une République arabe sahraouie démocratique (RASD) et combattu les troupes marocaines, jusqu'à un cessez-le-feu conclu en 1991 sous l'égide de l'ONU.

prh /vog

AFP

Ses derniers articles: Cyclone au Mozambique: un mort et de nombreux dégâts, selon un premier bilan  L'accord de paix en Centrafrique "n'accorde pas l'amnistie" selon la Présidence  Dans la chasse 

conflit

AFP

"Béchir doit être jugé": le cri des victimes du conflit au Darfour

"Béchir doit être jugé": le cri des victimes du conflit au Darfour

AFP

Dans l'est du Tchad, un conflit communautaire larvé qui inquiète

Dans l'est du Tchad, un conflit communautaire larvé qui inquiète

AFP

Soudan: Béchir prolonge un cessez-le-feu dans deux régions en conflit

Soudan: Béchir prolonge un cessez-le-feu dans deux régions en conflit

sahara

AFP

Sahara occidental: des positions "fondamentalement divergentes", selon l'ONU

Sahara occidental: des positions "fondamentalement divergentes", selon l'ONU

AFP

Sahara occidental: nouvelle table ronde attendue en mars

Sahara occidental: nouvelle table ronde attendue en mars

AFP

Sahara occidental: nouveau rendez-vous pris pour début 2019

Sahara occidental: nouveau rendez-vous pris pour début 2019

tournée

AFP

RDC: Tshisekedi face

RDC: Tshisekedi face

AFP

Côte d'Ivoire: tournée de Magic System pour des élections apaisées

Côte d'Ivoire: tournée de Magic System pour des élections apaisées

AFP

Le prince héritier saoudien en tournée fait une halte mouvementée

Le prince héritier saoudien en tournée fait une halte mouvementée