mis à jour le

Zimbabwe: le Parlement renonce

Le Parlement zimbabwéen a renoncé pour l'instant à entendre l'ex-président Robert Mugabe sur la "disparition" sous son règne de milliards de dollars de revenus tirés de la vente de diamants, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Ces dernières semaines, l'ancien chef de l'Etat a snobé à trois reprises une invitation à témoigner devant la commission parlementaire des Mines et de l'Energie. 

"Une nouvelle commission sera constituée après les élections (du 30 juillet) et ce sera à elle de décider de le convoquer ou non", a déclaré à l'AFP un élu sous couvert de l'anonymat.

Le Zimbabwe vote le 30 juillet pour élire ses députés et son président, huit mois après la démission de M. Mugabe.

Les députés souhaitaient interroger l'ancien président sur des propos tenus en 2016, dans lesquels il regrettait la perte par le Zimbabwe de 15 milliards de dollars de revenus diamantifères à cause de la corruption et de l'évasion des capitaux pratiquée par les compagnies minières étrangères.

Le Zimbabwe a découvert il y a une dizaine d'années des diamants dans la région de Chiadzwa (est). Mais il n'a depuis jamais publié de statistiques jugées crédibles sur ces activités.

Dans un rapport publié l'année dernière, l'ONG Global Witness avait accusé les dirigeants du Zimbabwe d'avoir détourné pendant des années les profits tirés de l'exploitation du diamant pour financer la répression de l'opposition.

Les députés ont déjà interrogé plusieurs ex-ministres ou ex-chefs des forces de l'ordre sur leurs activités dans la mine de Marange (est).

M. Mugabe a quitté le pouvoir le 21 novembre 2017, lâché par l'armée et son parti, la Zanu-PF, au terme d'un règne sans partage de trente-sept ans.

Il a été remplacé par Emmerson Mnangagwa, son ancien vice-président, candidat à la prochaine présidentielle.

AFP

Ses derniers articles: Libye: un fils de l'ex-dictateur libéré, que reste-t-il du clan Kadhafi?  RDC: nouveau massacre de villageois en Ituri, les ADF accusés  Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres 

diamants

AFP

Afrique du Sud: folle ruée vers de prétendus diamants

Afrique du Sud: folle ruée vers de prétendus diamants

AFP

Diamants au Zimbabwe: Mugabe de nouveau convoqué le 23 mai

Diamants au Zimbabwe: Mugabe de nouveau convoqué le 23 mai

AFP

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

Mugabe

AFP

Zimbabwe: Mort du Covid du "général chéri" qui avait annoncé la chute de Mugabe

Zimbabwe: Mort du Covid du "général chéri" qui avait annoncé la chute de Mugabe

AFP

Zimbabwe: l'ex-président Mugabe a laissé 10 millions de dollars et des propriétés

Zimbabwe: l'ex-président Mugabe a laissé 10 millions de dollars et des propriétés

AFP

Au Zimbabwe, la "bataille pour le corps" de Mugabe a fait rage jusqu'au bout

Au Zimbabwe, la "bataille pour le corps" de Mugabe a fait rage jusqu'au bout

parlement

AFP

Tunisie: le gel du parlement prolongé sine die par le président

Tunisie: le gel du parlement prolongé sine die par le président

AFP

Soudan du Sud: le nouveau Parlement prête serment, des activistes arrêtés

Soudan du Sud: le nouveau Parlement prête serment, des activistes arrêtés

AFP

Mozambique: l'Afrique du Sud va envoyer près de 1.500 militaires, selon le Parlement

Mozambique: l'Afrique du Sud va envoyer près de 1.500 militaires, selon le Parlement