mis à jour le

Le Premier ministre éthiopien nomme un nouveau gouvernement

Le nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a remanié jeudi son gouvernement afin de tenter d'endiguer le mécontentement croissant à l'encontre de la coalition au pouvoir depuis 1991, le Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens (EPRDF).

M. Abiy, âgé de 42 ans, est le premier Premier ministre de l'Ethiopie contemporaine issu de l'ethnie oromo, la plus importante du pays, fer de lance depuis plus de deux ans de manifestations antigouvernementales sans précédent, dont la répression a fait des centaines de morts.

Il a nommé seize ministres, dont dix n'avaient jamais fait partie d'un gouvernement.

M. Abiy a nommé un nouveau ministre de la Défense et un nouveau porte-parole du gouvernement. Les ministres des Finances et des Affaires étrangères, en revanche, gardent leurs portefeuilles.

Motuma Mekassa, de la branche oromo de la coalition, remplace Siraj Fegessa comme ministre de la Défense. A ce poste important, il sera notamment chargé de superviser la mise en oeuvre de l'état d'urgence en vigueur dans tout le pays depuis la démission surprise du prédécesseur de M. Abiy, Hailemariam Desalegn, en février.

De son côté, le Parlement, dominé par l'EPRDF, a élu jeudi pour la première fois une femme à sa présidence, Muferait Kemil, ancienne ministre des Affaires féminines.

Le choix de M. Abiy comme Premier ministre par la coalition au pouvoir visait à mettre fin au mouvement de protestation qui secoue la région oromo (ouest et sud) depuis plus de trois ans.

Le porte-parole sortant du gouvernement, Negeri Lencho, avait été nommé par M. Hailemariam durant un précédent état d'urgence en novembre 2016 afin d'augmenter la représentation des Oromos dans les instances gouvernementales.

Il est remplacé par l'ancien ministre des Transports, Ahmed Shide, le membre de l'ethnie somalie au rang le plus élevé au sein du gouvernement.

Des affrontements l'année dernière entre Oromos et Somalis avaient fait des centaines de morts en Ethiopie et contraint environ un million de personnes à abandonner leur domicile, selon un rapport des Nations unies.

M. Abiy a effectué son premier voyage en tant que Premier ministre en région somalie, dans une tentative de réconciliation entre les deux ethnies.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: hommage aux quatre Casques bleus tués au Mali  Mozambique: des milliers de personnes sans foyer après le cyclone Eloïse  Ouganda: la justice ordonne la fin de l'assignation 

gouvernement

AFP

RDC: motion de censure contre le gouvernement et le Premier-ministre pro-Kabila

RDC: motion de censure contre le gouvernement et le Premier-ministre pro-Kabila

AFP

Liberia: un détracteur de George Weah affirme avoir été privé d'antenne par le gouvernement

Liberia: un détracteur de George Weah affirme avoir été privé d'antenne par le gouvernement

AFP

Guinée: le gouvernement présente sa démission au président Condé

Guinée: le gouvernement présente sa démission au président Condé

ministre

AFP

Burkina: l'ex-chef de file de l'opposition nommé ministre de la réconciliation

Burkina: l'ex-chef de file de l'opposition nommé ministre de la réconciliation

AFP

Mali: mis en cause, l'ex-Premier ministre Cissé est "en lieu sûr", selon ses avocats

Mali: mis en cause, l'ex-Premier ministre Cissé est "en lieu sûr", selon ses avocats

AFP

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation

nouveau

AFP

Le Rwanda impose

Le Rwanda impose

AFP

Nouveau chef d'état-major au Mozambique, confronté

Nouveau chef d'état-major au Mozambique, confronté

AFP

Sénégal: première nuit d'incidents

Sénégal: première nuit d'incidents