SlateAfrique

mis à jour le

Piraterie: l'Otan prolonge jusqu'en 2014 sa mission dans l'océan Indien


Des militaires canadiens participent à une opération anti-piraterie de l'Otan sur le

L'Otan a prolongé lundi de deux ans, jusqu'à la fin de 2014, son opération de lutte contre les pirates dans l'océan Indien, où les attaques ont "sensiblement diminué" grâce à la mobilisation internationale.

Le Conseil de l'Atlantique Nord, instance politique de l'Otan réuni à Bruxelles, a "prolongé l'opération anti-piraterie Ocean Shield jusqu'à la fin 2014", a annoncé le secrétaire général de l'Alliance atlantique dans un message sur Twitter.

"Notre message pour les pirates est clair: votre capacité à menacer le trafic maritime diminue et la détermination de l'Otan ne recule pas", a-t-il ajouté. "Les efforts internationaux portent leurs fruits et le nombre d'attaques réussies a sensiblement diminué en 2012".

L'Otan déploie actuellement quatre navires de guerre, sous commandement turc, dans une vaste zone maritime au large de la Corne de l'Afrique où sont actifs les pirates somaliens.

Ces navires patrouillent aux côtés de ceux de la force Atalante lancée fin 2008 par l'Union européenne et qui a déjà été prolongée jusqu'en 2014.

Les règles de l'engagement d'Ocean Shield vont rester les mêmes alors que les pays d'Atalante projettent de les durcir en autorisant les navires à viser les pirates lorsqu'ils regagnent la terre.