mis à jour le

Tunisie: tensions

L'anniversaire du déclenchement de la révolution a été marqué par des tensions à Sidi Bouzid, ville du centre de la Tunisie où le vendeur ambulant Mohamed Bouazizi s'était immolé par le feu il y a sept ans, a constaté un correspondant de l'AFP.

Dimanche, une quarantaine de membres du parti islamiste radical Hizb ut-Tahrir ont été brièvement interpellés pour avoir tenté de manifester sans autorisation et brandi des banderoles hostiles à l'Etat, ont indiqué des sources au sein des services de sécurité.

Des chômeurs et militants locaux ont eux défilé dans la ville, déplorant la marginalisation continue de Sidi Bouzid, où le chômage reste très élevé comme dans de nombreuses villes de l'intérieur tunisien.

Samedi soir, les forces de sécurité avaient tiré des gaz lacrymogènes sur des manifestants qui avaient bloqué des rues avec des pneus dans certains quartiers de cette ville devenue symbole de la révolution tunisienne.

A l'occasion d'un festival marquant l'anniversaire du début de la révolution, la ministre du Tourisme et de l'artisanat Selma Elloumi Rekik s'est rendue à Sidi Bouzid.

L'ambiance était morose et les organisateurs ont regretté que ni le chef du gouvernement ni de l'Assemblée n'aient fait le déplacement, accusant les autorités de négliger une date clé de l'histoire récente de la Tunisie.

Le 17 décembre 2010, un jeune vendeur ambulant, excédé par la misère et les brimades policières, s'était immolé par le feu à Sidi Bouzid, déclenchant un mouvement de protestation contre le chômage et la vie chère. 

Les manifestations, marquées par des émeutes sanglantes, s'étaient étendues à tout le pays, au point de chasser du pouvoir le président Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011, première étape des Printemps arabes.

La Tunisie, seule rescapée de ces mouvements pro-démocratie, traverse néanmoins d'importantes turbulences économiques et politiques, et de nombreux Tunisiens mettent en garde contre un retour de l'autoritarisme.

Des dizaines de personnalités de la société civile, universitaires, artistes et militants, ont ainsi appelé dans une pétition dimanche à "sauvegarder les espaces de liberté conquis depuis 2011".

"Aucune des revendications essentielles de la population n'a reçu le moindre début de satisfaction" sept ans après le début de la révolution, déplorent-ils, accusant le président et le gouvernement de mener une "offensive anti-démocratique".

AFP

Ses derniers articles: Mali: plusieurs personnalités civiles inculpées et écrouées pour tentative de coup d'Etat (avocats)  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises 

anniversaire

AFP

Soudan: des milliers de manifestants en colère au 2e anniversaire de la révolte

Soudan: des milliers de manifestants en colère au 2e anniversaire de la révolte

AFP

Mort de Mugabe: un anniversaire au goût amer au Zimbabwe

Mort de Mugabe: un anniversaire au goût amer au Zimbabwe

AFP

Le Zimbabwe fête le 40e anniversaire de son indépendance confiné et en crise

Le Zimbabwe fête le 40e anniversaire de son indépendance confiné et en crise

révolution

AFP

A Sidi Bouzid, berceau de la révolution tunisienne, une décennie d'espoirs déçus

A Sidi Bouzid, berceau de la révolution tunisienne, une décennie d'espoirs déçus

AFP

Tunisie: décès de la blogueuse Lina Ben Mhenni, une figure de la révolution

Tunisie: décès de la blogueuse Lina Ben Mhenni, une figure de la révolution

AFP

Des milliers de Tunisiens célèbrent le 9e anniversaire de la révolution

Des milliers de Tunisiens célèbrent le 9e anniversaire de la révolution

tensions

AFP

Tensions en Centrafrique mais les rebelles sont tenus

Tensions en Centrafrique mais les rebelles sont tenus

AFP

Présidentielle en Côte d'Ivoire: la bombe des tensions ethniques

Présidentielle en Côte d'Ivoire: la bombe des tensions ethniques

AFP

Présidentielle en Guinée: tensions toujours vives dans l'attente de résultats officiels

Présidentielle en Guinée: tensions toujours vives dans l'attente de résultats officiels