mis à jour le

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

Un policier égyptien a été condamné lundi à 10 ans de prison pour la mort d'une manifestante tuée en 2015 lors de la dispersion d'un rassemblement, ont indiqué des responsables judiciaires et de la sécurité.

Shaïmaa al-Sabbagh, 34 ans, mère d'un enfant de cinq ans, avait été tuée en janvier 2015 par un tir de chevrotine, durant la dispersion par la police d'un rassemblement marquant le quatrième anniversaire de la révolte de 2011 qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir.

Elle et d'autres militants voulaient déposer des fleurs sur la place Tahrir, épicentre de la révolte de 2011, pour commémorer la mort de centaines de manifestants pro-démocratie durant ce soulèvement.

L'officier en question, Yassine Mohamed Hatem a été a condamné à 10 ans de prison pour "coups et blessures ayant entraîné la mort" de la jeune femme, ainsi que pour avoir délibérément blessé d'autres manifestants, selon ces sources.

La mort de Mme Sabbagh, en partie capturée par des photographes, avait provoqué l'indignation en Égypte mais aussi dans le monde. Le président Abdel Fattah al-Sissi avait réclamé que les responsables soient traduits en justice.

L'officier peut faire appel de sa condamnation.

Depuis que l'ex-chef de l'armée et actuel président Sissi a destitué l'islamiste Mohamed Morsi en 2013, les forces de sécurité répriment implacablement toute opposition, islamiste mais aussi laïque, tandis que les forces de sécurité ont été en partie réhabilitées au sein de l'opinion publique.

"C'est un bon verdict, c'est une victoire au vu du contexte", s'est félicité Mohamed Abdel Aziz, avocat de la partie civile.

AFP

Ses derniers articles: La Tunisie depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011  Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle  Elections générales sous haute tension au Mozambique 

meurtre

AFP

Soudan: Longues files d'attente

Soudan: Longues files d'attente

AFP

RDC: le nord de Goma paralysé après le meurtre de quatre personnes

RDC: le nord de Goma paralysé après le meurtre de quatre personnes

AFP

Reprise au Maroc du procès du meurtre des touristes scandinaves

Reprise au Maroc du procès du meurtre des touristes scandinaves

policier

AFP

Des milliers de manifestants

Des milliers de manifestants

AFP

Alger s'apprête

Alger s'apprête

AFP

Dispositif policier massif

Dispositif policier massif

prison

AFP

Maurice Kamto, principal opposant camerounais, libéré après neuf mois de prison

Maurice Kamto, principal opposant camerounais, libéré après neuf mois de prison

AFP

Au Maroc, une journaliste condamnée un an de prison ferme pour "avortement illégal"

Au Maroc, une journaliste condamnée un an de prison ferme pour "avortement illégal"

AFP

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison