mis à jour le

Tunisie: deux mois de prison ferme pour un t-shirt anti-police

Deux Tunisiens ont été condamnés à deux mois de prison ferme pour "outrage public" en raison d'une citation hostile à la police imprimée sur un t-shirt, a indiqué mercredi le procureur-adjoint du tribunal de première instance de Sousse (est), Zahia Sayadi.

Selon des médias locaux, un jeune, dont l'identité n'a pas été dévoilée, a été interpellé vendredi dans un café de cette ville côtière alors qu'il portait un t-shirt personnalisé sur lequel était écrit: "Si la femme se fait corrompre elle devient une putain, et si l'homme se fait corrompre il devient policier".

D'après les mêmes sources, le propriétaire de l'imprimerie a ensuite été arrêté à son tour.

"Le porteur du t-shirt a été poursuivi pour outrage public et l'imprimeur pour participation à un outrage public. Ils ont été condamnés mardi à deux mois de prison" ferme, a déclaré à l'AFP Mme Sayadi.

Selon elle, "le fait de porter ce t-shirt dans la rue revient à insulter publiquement tous les policiers en les traitant de corrompus". Cela "relève de l'outrage public", a-t-elle assuré.

Les condamnés peuvent faire appel dans un délai de dix jours.

En 2013, un rappeur tunisien, Weld El 15, avait été condamné à deux ans de prison pour "outrage à la police" du fait d'une chanson diffusée en ligne et intitulée "Boulicia Kleb" ("les policiers sont des chiens", en arabe).

Après de multiples péripéties judiciaires et quelques semaines en prison, il avait vu sa peine réduite à six mois avec sursis.

Cette affaire avait été considérée à l'époque comme une atteinte aux libertés dans la Tunisie post-révolution.

AFP

Ses derniers articles: La Tunisie depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011  Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle  Elections générales sous haute tension au Mozambique 

ferme

AFP

Côte d'Ivoire: 5 ans ferme pour le président de région pour détention illégale de munitions

Côte d'Ivoire: 5 ans ferme pour le président de région pour détention illégale de munitions

AFP

Au Maroc, une journaliste condamnée un an de prison ferme pour "avortement illégal"

Au Maroc, une journaliste condamnée un an de prison ferme pour "avortement illégal"

AFP

Sur les ruines de "Mount Carmel", ferme zimbabwéenne saisie par le régime Mugabe

Sur les ruines de "Mount Carmel", ferme zimbabwéenne saisie par le régime Mugabe

prison

AFP

Maurice Kamto, principal opposant camerounais, libéré après neuf mois de prison

Maurice Kamto, principal opposant camerounais, libéré après neuf mois de prison

AFP

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison

Egypte: une figure de la révolte de 2011, de nouveau en prison

AFP

En Algérie, un tribunal militaire condamne

En Algérie, un tribunal militaire condamne