mis à jour le

Gambie: le chef de l'opposition condamné

Le chef du principal parti d'opposition en Gambie, Ousainou Darboe, et 17 co-accusés, ont été condamnés mercredi à trois ans de prison ferme pour plusieurs chefs d'inculpation dont celui de rassemblement illégal, a annoncé le tribunal qui les a jugés.

M. Darboe, chef du Parti démocratique uni (UDP) et les autres prévenus ont comparu devant la Haute cour de Banjul, qui a acquitté un 18e co-accusé. Tous avaient été arrêtés après des manifestations organisées en avril, d'abord pour réclamer des réformes politiques puis pour protester contre le décès en détention d'un responsable de l'UDP.

AFP

Ses derniers articles: Mali: plusieurs personnalités civiles inculpées et écrouées pour tentative de coup d'Etat (avocats)  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises 

chef

AFP

Ethiopie: l'armée accuse le chef éthiopien de l'OMS de soutenir le Tigré

Ethiopie: l'armée accuse le chef éthiopien de l'OMS de soutenir le Tigré

AFP

Mali: un chef jihadiste du sud et 14 autres condamnés

Mali: un chef jihadiste du sud et 14 autres condamnés

AFP

Ethiopie: Abiy Ahmed, de Nobel de la paix

Ethiopie: Abiy Ahmed, de Nobel de la paix

ferme

AFP

Algérie: nouvelle peine de prison ferme contre un journaliste

Algérie: nouvelle peine de prison ferme contre un journaliste

AFP

Tunisie: des ONG soutiennent un journaliste algérien condamné

Tunisie: des ONG soutiennent un journaliste algérien condamné

AFP

Coronavirus: l'Egypte ferme mosquées et églises

Coronavirus: l'Egypte ferme mosquées et églises

prison

AFP

Algérie: peine de prison fortement réduite pour un militant accusé d'"offense

Algérie: peine de prison fortement réduite pour un militant accusé d'"offense

AFP

Zimbabwe: un journaliste lanceur d'alerte reste en prison

Zimbabwe: un journaliste lanceur d'alerte reste en prison

AFP

Tanzanie: ni la prison ni les balles n'ont découragé l'opposant Tundu Lissu

Tanzanie: ni la prison ni les balles n'ont découragé l'opposant Tundu Lissu