mis à jour le

Cap-Vert: onze tués, dont huit militaires, dans une fusillade

Onze personnes, dont huit militaires, ont été tuées par balles mardi au Cap-Vert dans un centre de télécommunications au nord de la capitale, Praia, a annoncé un porte-parole de la police à la radio et à la télévision. 

La fusillade, dont l'auteur présumé était recharché, s'est produite à Monte Tchota, où se trouve ce centre de télécommunications gardé par l'armée, a indiqué le porte-parole, précisant qu'outre les huit militaires, deux techniciens espagnols et un civil cap-verdien avaient été tués.

AFP

Ses derniers articles: Sahel: deux millions de déplacés internes, un niveau jamais atteint selon l'ONU  Lacroix (ONU) espère un "soutien fort" de Biden aux missions de paix  Nigeria: des millions craignent le blocage de leur téléphone portable 

fusillade

AFP

Tirs sur des manifestants au Nigeria: ce que l'on sait une semaine après la fusillade de Lekki

Tirs sur des manifestants au Nigeria: ce que l'on sait une semaine après la fusillade de Lekki

AFP

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

AFP

Nigeria: 10 morts dans une fusillade dans le Sud-Est

Nigeria: 10 morts dans une fusillade dans le Sud-Est