mis à jour le

Débris d'avion au Mozambique : "très possible" qu'il vienne d'un B777 comme le MH370

Il est "très possible" qu'un débris d'un avion retrouvé au large des côtes du Mozambique provienne d'un Boeing 777, le même modèle que l'appareil du vol MH370 porté disparu il y a deux ans, a déclaré mercredi le ministre des Transports de Malaisie.

"Sur la base des premières informations, il est très possible que le débris retrouvé au Mozambique provienne d'un B777", a déclaré le ministre, Liow Tiong Lai, sur Twitter.

La chaîne de télévision américaine NBC a rapporté peu avant les déclarations de M. Liow qu'un débris avait été retrouvé le long de la côté africaine, entre le Mozambique et Madagascar.

NBC s'est référé à des enquêteurs américains, malaisiens et australiens ayant pu voir des photos de l'objet, qui, selon la chaîne, pourrait être un stabilisateur horizontal d'un Boeing 777.

Le ministre a déclaré que la Malaisie travaillait avec l'Australie -qui coordonne les recherches de l'avion du vol MH370 dans l'Océan indien- pour récupérer le débris afin de pouvoir l'étudier.

M. Liow a souligné que l'origine de cette pièce "doit encore être confirmée et vérifiée".

Il a appelé à "éviter les spéculations inutiles, car nous ne sommes pas pour le moment en mesure de conclure que le débris provient du MH370".

Le 8 mars 2014, 239 passagers et membres d'équipage avaient pris pris place à bord de l'appareil à Kuala Lumpur, destination Pékin, et deux ans après sa disparition reste l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile.

A ce jour, seul un fragment d'aile de l'appareil a été retrouvé en juillet 2015 sur l'île française de La Réunion, dans l'Océan Indien, mais les conditions de la disparition du Boeing 777 demeurent inconnues.

AFP

Ses derniers articles: RDCongo: un journaliste congolais assassiné au Nord-Kivu  Côte d'Ivoire: manifestation  Une campagne pour inciter 

Mozambique

AFP

Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique après l'attaque jihadiste

Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique après l'attaque jihadiste

AFP

Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique pour cause de "force majeure"

Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique pour cause de "force majeure"

AFP

Le projet géant de Total au Mozambique en suspens

Le projet géant de Total au Mozambique en suspens

Vienne

Djamila Ould Khettab

VIDEO. Le fils caché de Cheb Khaled : “Je voudrais juste qu’il vienne me parler cinq minutes”

VIDEO. Le fils caché de Cheb Khaled : “Je voudrais juste qu’il vienne me parler cinq minutes”

Nicolas

Pierre Ménès :

Pierre Ménès :

Isidore AKOUETE

Tennis-ATP Vienne : Tsonga sorti en demi-finale

Tennis-ATP Vienne : Tsonga sorti en demi-finale