mis à jour le

Une vue de la baie de Luanda, capitale de l'Angola. Carlos Resende via Flickr
Une vue de la baie de Luanda, capitale de l'Angola. Carlos Resende via Flickr

Pour l'industrie du luxe, l'Afrique subsaharienne est le nouvel eldorado

Les plus grandes marques du secteur comparent le marché africain à la Chine des années 1980.

"Cela va être une route cahoteuse pour en arriver là, mais dans 30 ans l'Afrique subsaharienne sera la région au monde la plus stratégique et dynamique pour la vente de produits de luxe", affirme un rapport publié par l'agence ATKearney

En 2014, seuls trois pays africains étaient présents dans le classement des 30 pays émergents où la croissance du marché du luxe est la plus forte. Le premier d'entre-eux, le Botswana, pointe au 18e rang. "Le Botswana est un des pays d'Afrique parmi les plus stables politiquement et économiquement, avec un PIB de 16.377 dollars par habitant, soit parmi les plus hauts d'Afrique", analyse ATKearney. 

Pour le site américain Quartz, le potentiel de l'Afrique subsaharienne pour l'industrie du luxe ressemble à celui de la Chine à la fin des années 1980. À l'époque, "la Chine était très loin d'être une puissance économique comme aujourd'hui, mais les réformes économiques qui aideront à faire de la Chine la première économie mondiale étaient déjà lancées. Maintenant, beaucoup de distributeurs, et particulièrement dans le secteur des marques de luxe, ont conquis la nouvelle classe moyenne chinoise. Et si il y a encore des opportunités de croissance dans le pays, les marques regardent déjà ailleurs pour trouver le prochain eldorado", souligne Quartz. 

Et pour ATKearney également, ce prochain Far West se trouve en Afrique. Mike Moriarty, l'un des auteurs de l'étude, explique que l'Afrique subsaharienne présente des "opportunités excitantes qui commencent tout juste à s'ouvrir grâce à la forte hausse des revenus, l'urbanisation rapide et la rapide croissance de la classe moyenne."

L'exemple de l'Angola est citée dans le rapport. Dans la capitale du pays, Lunda, un immense centre commercial avec des enseignes de luxe telles que Zegna, Prada ou Armani vient en effet de sortir de terre. L'Angola est avec le Nigeria, l'un des marchés les plus prometteurs d'Afrique grâce aux revenus du pétrole. 

Lu sur Quartz, ATKearney

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Angola

AFP

Le scandale dos Santos, test pour la lutte anticorruption en Angola

Le scandale dos Santos, test pour la lutte anticorruption en Angola

AFP

Visite en Angola du président portugais pour normaliser la relation entre les deux pays

Visite en Angola du président portugais pour normaliser la relation entre les deux pays

AFP

France: la mère et la soeur d'un ingénieur tué en Angola reçues

France: la mère et la soeur d'un ingénieur tué en Angola reçues

Botswana

AFP

Des centaines d'éléphants tués par une bactérie, au Botswana

Des centaines d'éléphants tués par une bactérie, au Botswana

AFP

Le Botswana s'inquiète de la hausse du braconnage visant ses rhinocéros

Le Botswana s'inquiète de la hausse du braconnage visant ses rhinocéros

AFP

Faute de pluies, les chenilles comestibles du Botswana se font plus rares

Faute de pluies, les chenilles comestibles du Botswana se font plus rares

économie

AFP

En Libye, après 10 ans de guerre, une riche économie aujourd'hui

En Libye, après 10 ans de guerre, une riche économie aujourd'hui

AFP

Covid-19: nouvelle récession au Nigeria, première économie d'Afrique

Covid-19: nouvelle récession au Nigeria, première économie d'Afrique

AFP

Élections au Burundi: une économie au bord du gouffre

Élections au Burundi: une économie au bord du gouffre