mis à jour le

Nigeria: 10 tués

Dix personnes ont été massacrées à la machette par des islamistes de Boko Haram dans un village reculé du nord-est du Nigeria, a déclaré lundi à l'AFP un responsable local.

Selon Maina Ularamu, le chef du district de Madagali, dans le nord de l'Etat d'Adamawa, l'attaque a eu lieu vendredi matin dans le village de Pambula-Kwamda.

"Les assaillants sont arrivés dans le village vers 4h du matin, pendant que les habitants dormaient encore, et ils ont utilisé des machettes pour attaquer leurs victimes", a-t-il poursuivi.

AFP

Ses derniers articles: Au Nigeria, artistes et entrepreneurs prennent le virage du crypto-art  Législatives en Algérie: le Premier ministre présente la démission du gouvernement  Covid-19: 7,7 milliards de dollars de perte pour l'aviation en Afrique en 2020 

haram

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?

AFP

Au Nigeria, le chef de Boko Haram "grièvement blessé"

Au Nigeria, le chef de Boko Haram "grièvement blessé"

machette

AFP

RDC: reprise des massacres

RDC: reprise des massacres

AFP

De la machette au ballon rond: un chef antibalaka

De la machette au ballon rond: un chef antibalaka

AFP

RDC: cinq personnes tuées

RDC: cinq personnes tuées

tués

AFP

Ouganda: un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque "ciblée"

Ouganda: un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque "ciblée"

AFP

Ouganda: un ministre blessé par balles, sa fille et son garde du corps tués

Ouganda: un ministre blessé par balles, sa fille et son garde du corps tués

AFP

L'Ethiopie affirme que 22 membres de l'administration par intérim ont été tués au Tigré

L'Ethiopie affirme que 22 membres de l'administration par intérim ont été tués au Tigré