mis à jour le

Kenya: le président accepte la convocation de la CPI, délègue temporairement ses pouvoirs

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé lundi qu'il se rendrait mercredi à la convocation de la Cour pénale internationale (CPI), pour une audience sur un éventuel nouveau report de son procès pour crimes contre l'humanité.

M. Kenyatta sera le premier chef d'Etat en exercice à comparaître devant la CPI. Il a toutefois indiqué que "pour protéger la souveraineté de la République du Kenya" il "nommerait" temporairement son vice-président William Ruto "président en exercice" durant son séjour à La Haye.

 

AFP

Ses derniers articles: La Fondation Drogba lance une formation pour réduire la fracture numérique en Afrique  Tunisie/virus: situation sanitaire "très critique"  Maroc: le journaliste Soulaimane Raissouni absent 

convocation

AFP

Zimbabwe: Mugabe ignore une convocation du Parlement, audition reportée

Zimbabwe: Mugabe ignore une convocation du Parlement, audition reportée

AFP

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

AFP

Congo: le candidat Mokoko dénonce une nouvelle convocation judiciaire

Congo: le candidat Mokoko dénonce une nouvelle convocation judiciaire

président

AFP

Zambie: l'ancien président Kaunda soigné pour une "pneumonie"

Zambie: l'ancien président Kaunda soigné pour une "pneumonie"

AFP

Zambie: l'ancien président Kaunda hospitalisé

Zambie: l'ancien président Kaunda hospitalisé

AFP

Après Mugabe, le président zimbabwéen concentre tous les pouvoirs

Après Mugabe, le président zimbabwéen concentre tous les pouvoirs