mis à jour le

Kényane frabriquant un ruban rouge symbole mondial du sida, REUTERS/Antony Njuguna
Kényane frabriquant un ruban rouge symbole mondial du sida, REUTERS/Antony Njuguna

La marche de l'Afrique vers «le début de la fin du sida»

Selon le dernier rapport de l'ONG One, 19 pays du continent sont en passe d'éradiquer le sida.

Le sida reste un fléau persistant en Afrique subsaharienne, mais pour l’ONG américaine One, cette partie du monde a fait de multiples progrès. avec 200.000 nouvelles infections en moins enregistrées qu’en 2012. Dans son tout nouveau rapport One annonce l’entrée de l’Afrique dans une phase appelée «le début de la fin du sida».

Utilisé par de «nombreux acteurs de la communauté scientifique», ce terme «correspond au point de bascule: c’est le moment où le nombre de personnes nouvellement diagnostiquées séropositives dans une année sera inférieur ou égal au nombre de personnes nouvellement mises sous médicaments antirétroviraux (ARV) au cours de la même année».

Un objectif atteint par le Ghana, le Malawi et la Zambie. Le rapport félicite les opérations claires et efficaces qui ont été mises en place dans ces trois pays pour combattre l’épidémie.

«Ils ont tous trois affecté d’importantes ressources à la santé, ont atteint et dépassé le point de bascule au niveau national et progressent encore davantage sur la voie du contrôle et de l’éradication de la maladie», souligne le rapport.

Pointés du doigt le Cameroun, le Nigeria et le Togo font office de mauvais élèves.

«Leurs efforts se sont en effet souvent heurtés à un manque de volonté politique ou à des priorités politiques contradictoires, à des engagements financiers insuffisants, à des systèmes de prise en charge inefficaces et à l’absence d’une attention spécifique sur la prévention», peut-on en core lire dans l'étude de One.

Pour la première fois depuis deux ans, le nombre de nouvelles infections chez les adolescents et les adultes a diminué. One note 200.000 infections en moins en 2012. Des résultats très encourageants, mais encore loin de l’objectif de l'ONG visant à diminuer de moitié le nombre de nouveaux cas, surtout au sein des populations marginalisées. C’est pourquoi elle encourage les gouvernements à «déployer beaucoup plus les outils de prévention existants» et à «développer la recherche sur le terrain afin de tester de nouvelles modalités de prévention».

Lu sur One.Org

Greta Mulumbu

Journaliste

Ses derniers articles: Les accros du pouvoir  Ce qu'il ne faudra pas recommencer en 2014  Elles vont compter en 2014 

Ghana

AFP

Nana Akufo-Addo, président diplomate et dynamique, réélu au Ghana

Nana Akufo-Addo, président diplomate et dynamique, réélu au Ghana

AFP

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

AFP

Le Ghana attend les résultats de la présidentielle, la tension monte du côté de l'opposition

Le Ghana attend les résultats de la présidentielle, la tension monte du côté de l'opposition

Malawi

AFP

Arrestation au Malawi d'un prédicateur star qui avait fui l'Afrique du Sud

Arrestation au Malawi d'un prédicateur star qui avait fui l'Afrique du Sud

AFP

Dettes et détresse: un déluge de suicides au Malawi après la pandémie

Dettes et détresse: un déluge de suicides au Malawi après la pandémie

AFP

Au Malawi sous coronavirus, la souris dans les assiettes pour conjurer la faim

Au Malawi sous coronavirus, la souris dans les assiettes pour conjurer la faim

sida

AFP

Afrique du Sud: sur le front du coronavirus, souvenirs de la guerre contre le sida

Afrique du Sud: sur le front du coronavirus, souvenirs de la guerre contre le sida

AFP

Mozambique: le pape préoccupé par les "marginalisés" du sida et l'esprit de vengeance

Mozambique: le pape préoccupé par les "marginalisés" du sida et l'esprit de vengeance

AFP

La conférence internationale sur le sida dans le vif du sujet

La conférence internationale sur le sida dans le vif du sujet