mis à jour le

Zimbabwe : Le ministre de la Justice défend la loi sur les insultes présidentielles

HARARE (Xinhua) - Le ministre zimbabwéen de la Justice Emmerson Mnangagwa a contesté une décision de la Cour supérieure. Selon lui, si elle n'est pas contestée, elle va conduire à la suppression de la loi controversée du pays qui criminalise le fait d'avoir insulté le président, ont rapporté mercredi les médias d'Etat.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

Zimbabwe

AFP

Le Zimbabwe mise sur l'or pour éviter l'effondrement

Le Zimbabwe mise sur l'or pour éviter l'effondrement

AFP

A l'ONU, le président du Zimbabwe demande la levée des sanctions occidentales

A l'ONU, le président du Zimbabwe demande la levée des sanctions occidentales

AFP

Mort de Mugabe: un anniversaire au goût amer au Zimbabwe

Mort de Mugabe: un anniversaire au goût amer au Zimbabwe

ministre

AFP

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation

AFP

Tigré: le Premier ministre soudanais annonce une prochaine réunion régionale

Tigré: le Premier ministre soudanais annonce une prochaine réunion régionale

AFP

Soudan: le dernier Premier ministre élu démocratiquement décède du coronavirus

Soudan: le dernier Premier ministre élu démocratiquement décède du coronavirus

justice

AFP

Faux comptes fermés  par Facebook: la justice tchadienne saisie

Faux comptes fermés par Facebook: la justice tchadienne saisie

AFP

Algérie: Karim Tabbou, figure du Hirak, devant la justice

Algérie: Karim Tabbou, figure du Hirak, devant la justice

AFP

Guinée: l'opposition conteste devant la justice la victoire d'Alpha Condé

Guinée: l'opposition conteste devant la justice la victoire d'Alpha Condé