mis à jour le

ABYEI: La région presse deux Soudans pour une résolution

JUBA, 12 nov (IPS) - Le référendum non contraignant à Abyei - au cours duquel les gens ont voté massivement pour rejoindre le Soudan du Sud - et la célébration qui a suivi, ont apporté peu de solution immédiate au problème d'Abyei qui s'envenime depuis longtemps.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

région

AFP

Ethiopie: les autorités de la région Amhara nient tout "nettoyage ethnique" au Tigré

Ethiopie: les autorités de la région Amhara nient tout "nettoyage ethnique" au Tigré

AFP

L'ONU veut une enquête sur de possibles "crimes de guerre" dans la région éthiopienne du Tigré

L'ONU veut une enquête sur de possibles "crimes de guerre" dans la région éthiopienne du Tigré

AFP

RDC: 1.200 civils tués en plus d'un an dans la région de Beni (mouvement citoyen)

RDC: 1.200 civils tués en plus d'un an dans la région de Beni (mouvement citoyen)

presse

AFP

Algérie: nouveau procès pour Khaled Drareni, symbole de la liberté de la presse

Algérie: nouveau procès pour Khaled Drareni, symbole de la liberté de la presse

AFP

Ethiopie: quatre employés de presse arrêtés au Tigré, dont un traducteur de l'AFP

Ethiopie: quatre employés de presse arrêtés au Tigré, dont un traducteur de l'AFP

AFP

L'Algérien Khaled Drareni, symbole du combat pour la liberté de la presse

L'Algérien Khaled Drareni, symbole du combat pour la liberté de la presse

résolution

AFP

Sahara: le Maroc se félicite de la résolution de l'ONU

Sahara: le Maroc se félicite de la résolution de l'ONU

AFP

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

AFP

Soudan du Sud: l'ONU révise son projet de résolution après le rejet de Juba

Soudan du Sud: l'ONU révise son projet de résolution après le rejet de Juba