mis à jour le

Nord-Kivu/Masisi : moins de jeunes patrouilleurs, plus de sécurité

L'armée et la police rétablissent peu à peu l'ordre à Masisi centre et dans les environs depuis que les "patrouilles" de jeunes sont interdites. Celles-ci, loin de renforcer la sécurité, rançonnaient et violentaient arbitrairement la population.

Syfia Grands Lacs

Ses derniers articles: Enclavée, la Province Orientale tourne au ralenti  Bas-Congo : Du poisson bon marché grâce aux chalutiers locaux  Nord du Burundi : Les femmes rurales, proies préférées des politiciens 

jeunes

AFP

Au Togo, un "Loft" permet

Au Togo, un "Loft" permet

AFP

Tchad: les habitudes de l'ancien régime ont la vie dure, se plaignent des jeunes

Tchad: les habitudes de l'ancien régime ont la vie dure, se plaignent des jeunes

AFP

Présidentielle au Congo: coup d'envoi de la campagne, Sassou sollicite le vote des jeunes

Présidentielle au Congo: coup d'envoi de la campagne, Sassou sollicite le vote des jeunes

sécurité

AFP

La sécurité privée, omniprésente dans Johannesburg la dangereuse

La sécurité privée, omniprésente dans Johannesburg la dangereuse

AFP

Ouganda: le président Museveni prête serment sous haute sécurité

Ouganda: le président Museveni prête serment sous haute sécurité

AFP

Mozambique: l'exode continue dans le nord, sécurité précaire

Mozambique: l'exode continue dans le nord, sécurité précaire