mis à jour le

Guinée : trois présumés bandits abattus en plein Conakry

Trois bandits présumés ont été abattus par une unité de la Brigade anti criminalité (BAC) dans la nuit du mardi à mercredi, alors qu'ils tentaient de cambrioler des commerces dont une banque, situés dans la commune de Matoto, d'après la presse locale citant des sources policières. Des échanges de tirs ont eu lieu entre la BAC et les bandits, avant que ces derniers ne soient abattus. Les victimes n'ont pas encore été identifiées. On note une augmentation des vols et de l'insécurité dans la capitale guinéenne, et dans sa banlieue.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Guinée

AFP

L'adversaire du président Condé dit être empêché de quitter la Guinée

L'adversaire du président Condé dit être empêché de quitter la Guinée

AFP

La Guinée équatoriale déboutée face

La Guinée équatoriale déboutée face

AFP

Alpha Condé: il n'y a pas de "chasse aux sorcières" en Guinée

Alpha Condé: il n'y a pas de "chasse aux sorcières" en Guinée

bandits

AFP

Bandits et jihadistes: le nord du Nigeria pris dans un tourbillon de violences

Bandits et jihadistes: le nord du Nigeria pris dans un tourbillon de violences

AFP

Nigeria: 30 personnes tuées par des bandits dans le Nord-Ouest

Nigeria: 30 personnes tuées par des bandits dans le Nord-Ouest

AFP

Nigeria: au moins 43 morts dans des attaques de bandits dans le Nord

Nigeria: au moins 43 morts dans des attaques de bandits dans le Nord

Conakry

AFP

Guinée: Conakry sous haute sécurité, une médiation en cours

Guinée: Conakry sous haute sécurité, une médiation en cours

AFP

Présidentielle en Guinée: Condé déclaré vainqueur, violences

Présidentielle en Guinée: Condé déclaré vainqueur, violences

AFP

Présidentielle en Guinée: les accès au centre de Conakry bloqués, un officier tué

Présidentielle en Guinée: les accès au centre de Conakry bloqués, un officier tué