mis à jour le

REUTERS
REUTERS

Doit-on choisir entre le mariage et le boulot?

La majorité des femmes actives en Algérie se compose de célibataires ou de divorcées.

Le constat est frappant. Sur près de 2 millions de femmes actives que compte l’Algérie, 62% d’entre elles sont célibataires ou divorcées, révèle le site Algérie Focus.

D’après les données du Centre d’information et de documentation sur les droits de l’enfant et de la femme (CIDDEF) relayées dans l’article, seulement 30% des 8.777.000 hommes en activité dans le pays sont en situation de célibat ou de divorce.

Selon Algérie Focus, le mariage constituerait un frein à l’ascension professionnelle des femmes puisqu’elles endossent à ce moment le poste de mère et d’épouse à plein temps. Vie professionnelle et vie privée semblent impossibles à concilier pour ces femmes chargées de la bonne tenue du foyer et de l’éducation des enfants.

Même lorsqu’elles arrivent à conserver un emploi en parallèle du mariage, les femmes ne peuvent pas s’impliquer autant dans leur travail et parviennent moins à grimper les échelons. D’après Algérie Focus, c’est ce qui explique que seulement 9,6% des postes de direction (cadres et gérants) soient occupés par des femmes.

Ces femmes actives et célibataires habitent surtout en milieu urbain, où le taux d’alphabétisation et le niveau d’études sont plus élevés, souligne Algérie Focus. C’est également dans ces zones urbaines et progressistes que des femmes pourront se marier tout en restant actives, avec certains couples modernes qui acceptent le partage des tâches domestiques de manière à ce que les deux parties puissent mener leur vie professionnelle de front.

A l’inverse, note le site, dans les wilayas plus rurales comme Mostaganem ou Djefa, où le taux d’analphabétisation atteint 40% (contre 17,5% à Alger), les jeunes filles auront plus tendance se marier jeunes sans rentrer dans la vie professionnelle.

En revanche, les femmes, célibataires ou non, s’impliquent davantage en politique depuis quelques années. L’Assemblée populaire nationale compte actuellement 30% de femmes contre 6% en 2003, conclut l’article.

Lu sur Algérie Focus

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

femmes

AFP

Côte d'Ivoire: des femmes disent "non

Côte d'Ivoire: des femmes disent "non

AFP

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

AFP

La Libye, "enfer" pour les femmes sur le chemin de l'Europe

La Libye, "enfer" pour les femmes sur le chemin de l'Europe

emploi

Algérie

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Web

Si vous cherchez du boulot, cliquez!

Si vous cherchez du boulot, cliquez!

opportunités

La galère n'est pas moins pénible au soleil

La galère n'est pas moins pénible au soleil

chômage

AFP

En Afrique du Sud, chômage et méfiance entre les races au coeur des élections

En Afrique du Sud, chômage et méfiance entre les races au coeur des élections

AFP

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

AFP

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes