mis à jour le

Égypte : les pro-Morsi annulent plusieurs marches au Caire par "sécurité"

Le général Abdel Fattah al-Sissi, le chef de l'armée égyptienne et nouvel homme fort du pays, a assuré dimanche que l'Égypte ne plierait pas devant la violence des islamistes, lors d'une réunion avec les principaux chefs militaires et de la police. Peu avant, les partisans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée ont annoncé qu'ils annulaient dimanche certaines de leurs manifestations au Caire pour raisons de sécurité, au cinquième jour de heurts avec les forces de l'ordre qui ont fait plus de 750 morts.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Egypte

AFP

Rares manifestations anti-Sissi en Egypte

Rares manifestations anti-Sissi en Egypte

AFP

Début du référendum en Egypte pour prolonger la présidence de Sissi

Début du référendum en Egypte pour prolonger la présidence de Sissi

AFP

Oscars: Rami Malek, "pharaon d'Hollywood" célébré en Egypte

Oscars: Rami Malek, "pharaon d'Hollywood" célébré en Egypte

pro-Morsi

AFP

Egypte: lourdes peines de prison pour 134 pro-Morsi

Egypte: lourdes peines de prison pour 134 pro-Morsi

AFP

Egypte: peine de mort pour cinq pro-Morsi accusés d'avoir tué des policiers

Egypte: peine de mort pour cinq pro-Morsi accusés d'avoir tué des policiers

AFP

Egypte: 78 manifestants pro-Morsi mineurs condamnés

Egypte: 78 manifestants pro-Morsi mineurs condamnés

marches

AFP

RDC: interdiction des marches politiques

RDC: interdiction des marches politiques

AFP

RDC: un mort dans la dispersion des marches interdites de l'opposition

RDC: un mort dans la dispersion des marches interdites de l'opposition

AFP

Au Gabon, l'entreprise singapourienne Olam rafle (presque) tous les marchés

Au Gabon, l'entreprise singapourienne Olam rafle (presque) tous les marchés