mis à jour le

Les ambassades tunisiennes prêtes à accueillir Aymen Zawahiri !?

Le Président égyptien annonce sur sa page twitter que la Tunisie hébergerait dans son ambassade du Caire le Morched Suprême des frères musulmans Mohammed Badiî .

Le gouvernement provisoire islamiste tunisien est plus concerné par l’avenir de l'Égypte que par le celui de la Tunisie.
L’Ambassade de Tunisie créée par Bourguiba au Caire héberge en ce moment les criminels islamistes les plus recherchés de l'Égypte y compris leur morchid.
Le président Égyptien téléphone à Tartour Marzougui pour lui signifier que c’est un acte de guerre mais le fou de Carthage fait savoir que le roi de Mont vichy ,pardon de Mont-Plaisir , est absent .

Si ça se trouve , ni Gathgathi ni Zawahiri n’ont plus besoin de réserver une suite cinq étoiles avant de descendre dans les capitales interdites
Le pauvre contribuable tunisien paie les frais d’une suite royale à tous les criminels de guerre du monde .Ainsi a décidé la caste des ikhouans ( on les appelle khouanjia en Tunisie )

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

ambassades

AFP

Tanzanie: huit ambassades occidentales s'interrogent sur la suspension d'un quotidien

Tanzanie: huit ambassades occidentales s'interrogent sur la suspension d'un quotidien

AFP

Le Royaume-Uni va ouvrir deux ambassades au Tchad et au Niger

Le Royaume-Uni va ouvrir deux ambassades au Tchad et au Niger

AFP

Maroc: une cellule de l'EI visait ambassades et sites touristiques

Maroc: une cellule de l'EI visait ambassades et sites touristiques

Tunisiennes

AFP

Sous la canicule, 300 km

Sous la canicule, 300 km

AFP

Des Tunisiennes manifestent pour réclamer l'égalité dans l'héritage

Des Tunisiennes manifestent pour réclamer l'égalité dans l'héritage

AFP

La Tunisie suspend les vols d'Emirates après une mesure ciblant les Tunisiennes

La Tunisie suspend les vols d'Emirates après une mesure ciblant les Tunisiennes