mis à jour le

Prisonniers Mau Mau, réserve de Kikuyu, Kenya, 1952 / AFP
Prisonniers Mau Mau, réserve de Kikuyu, Kenya, 1952 / AFP

Révolte des Mau Mau: les «sincères regrets» de Londres

En guise de repentance, le gouvernement versera plus de 23 millions d'euros aux victimes de torture pendant l'insurrection anti-coloniale au Kenya.

Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a exprimé jeudi les «sincères regrets» de Londres aux Kényans victimes de mauvais traitements lors de l'insurrection Mau Mau contre l'autorité coloniale, en annonçant près de 20 millions de livres d'indemnisation.

«Le gouvernement reconnaît que des Kényans ont été soumis à des tortures et à d'autres formes de mauvais traitements entre les mains de l'administration coloniale», a déclaré M. Hague devant les députés à Londres.

«Le gouvernement britannique regrette sincèrement que ces abus aient eu lieu et aient entaché la progression du Kenya vers l'indépendance. La torture et les mauvais traitements sont des atteintes odieuses à la dignité de l'homme que nous condamnons sans réserve», a poursuivi le chef de la diplomatie britannique.

Il a indiqué que le gouvernement verserait 19,9 millions de livres (23,5 millions d'euros) à 5.228 victimes défendues par un cabinet d'avocats londoniens.

«Le gouvernement aidera aussi à la construction d'un mémorial à Nairobi pour les victimes de tortures et de mauvais traitements pendant l'ère coloniale», a-t-il ajouté.

Le ministère britannique des Affaires étrangères avait confirmé le mois dernier négocier un accord avec des plaignants qui accusent les forces impériales britanniques d'avoir commis contre eux des tortures et des agressions sexuelles.

Au moins 10.000 personnes ont trouvé la mort durant l'insurrection Mau Mau de la période 1952-1960 contre le régime colonial britannique, brutalement réprimée, selon l'estimation la plus basse. A l'époque, l'attention internationale avait été surtout attirée par la mort de 32 colons blancs durant la révolte.

AFP

AFP

Ses derniers articles: Tanzanie: arrestation de plusieurs partisans de l'opposition  Chaque animal compte : le Kenya recense sa faune sauvage  Indépendantistes pro-Biafra: Amnesty accuse l'armée d'avoir tué 115 personnes 

Londres

AFP

La Guinée équatoriale rejette les sanctions de Londres contre le fils du président

La Guinée équatoriale rejette les sanctions de Londres contre le fils du président

AFP

Décès de Mugabe: l'Afrique salue un "héros" de l'indépendance, Londres critique "un autocrate"

Décès de Mugabe: l'Afrique salue un "héros" de l'indépendance, Londres critique "un autocrate"

AFP

Mission de paix au Mali: Londres va déployer 250 militaires

Mission de paix au Mali: Londres va déployer 250 militaires

victimes

AFP

Mali: un an après après des violences meurtrières, un influent imam demande justice pour les victimes

Mali: un an après après des violences meurtrières, un influent imam demande justice pour les victimes

AFP

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

AFP

Ethiopie: de nombreuses victimes après une frappe aérienne mardi sur un marché au Tigré

Ethiopie: de nombreuses victimes après une frappe aérienne mardi sur un marché au Tigré

révolte des Mau Mau

Vu de Ouaga

Kenyatta, un savoureux pied-de-nez à la CPI

Kenyatta, un savoureux pied-de-nez à la CPI

Histoire

Les Anglais ont-ils généralisé la torture au Kenya?

Les Anglais ont-ils généralisé la torture au Kenya?