mis à jour le

L'opposition martyrise la Guinée

Au moins dix-sept personnes ont trouvé la mort dans le seul mois de mai à Conakry, suite à des manifestations organisées par l'opposition qui proteste contre la fixation de la date des élections législatives au 30 juin et pour le retrait de l'opérateur technique sud-africain, chargé de l'enregistrement biométrique des électeurs. Conakry, symbole de la libération des peuples noirs d'Afrique francophone après le NON retentissant à la communauté française de De Gaulle, souffre le martyre. Suite aux (...) - Editorial

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Guinée

AFP

L'adversaire du président Condé dit être empêché de quitter la Guinée

L'adversaire du président Condé dit être empêché de quitter la Guinée

AFP

La Guinée équatoriale déboutée face

La Guinée équatoriale déboutée face

AFP

Alpha Condé: il n'y a pas de "chasse aux sorcières" en Guinée

Alpha Condé: il n'y a pas de "chasse aux sorcières" en Guinée