mis à jour le

Cercueils des militaires et policiers décédés lors des affrontements à Abidjan, en 2011 / REUTERS
Cercueils des militaires et policiers décédés lors des affrontements à Abidjan, en 2011 / REUTERS

Maintenant, les Ivoiriens peuvent pleurer leurs morts

Deux ans après les troubles électoraux, les corps des victimes ont été restitués à leurs familles.

Près de 3.000 morts lors des heurts postélectoraux de 2010-2011 en Côte d’Ivoire (chiffres ONU). Nombre d’entre eux ont été enterrés à la hâte dans les cours de leurs familles ou dans les fosses communes de leur quartier, l’insécurité rendant impossible une inhumation à découvert dans un cimetière. Ces corps sont aujourd’hui en mesure de recevoir des funérailles plus dignes, indique RFI.

Le site de la radio rappelle que depuis le 4 avril 2013, une grande campagne d’exhumation, initiative des autorités ivoiriennes, s’étend à travers Abidjan. Sur vingt fosses communes ouvertes, 40 corps ont été déterrés et 22 identifiés. Mais ce n’est qu’un début: le gouvernement prévoit 500 exhumations d’ici la fin de l’année.

Le site d’information Koaci nous apprend que les familles ont pu récupérer leurs morts le 22 mai, sur l’ordre de Gnénéma Mamadou Coulibaly, ministre de la Justice. Mais tous n’auront pas les moyens financiers d’offrir un enterrement à ceux qu’ils ont perdus. Interrogé par RFI, Issiaka Diaby, président du Collectif des victimes de Côte d’Ivoire, réclame des «mesures d’accompagnement qui leur permettront de faire les funérailles dignement de leurs proches disparus».

Lu sur RFI

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

crise électorale

L'explication

La Côte d'Ivoire a-t-elle un président légitime?

La Côte d'Ivoire a-t-elle un président légitime?

affrontements

AFP

Ceuta: calme

Ceuta: calme

AFP

Tchad: 35 morts dans des affrontements entre éleveurs et cultivateurs

Tchad: 35 morts dans des affrontements entre éleveurs et cultivateurs

AFP

Nigeria: le président Buhari appelle

Nigeria: le président Buhari appelle

funérailles

AFP

Afrique du Sud: début des funérailles du roi des Zoulous

Afrique du Sud: début des funérailles du roi des Zoulous

AFP

A Rome, des funérailles d'Etat pour l'ambassadeur italien tué en RDC

A Rome, des funérailles d'Etat pour l'ambassadeur italien tué en RDC

AFP

Le Mali rend hommage

Le Mali rend hommage