mis à jour le

Accusé de corruption : Mamode Andoo obtient Rs 100 000 de dommages

Mamode Andoo, inspecteur principal au ministère des Infrastructures publiques, accusé par Manoj Kumar Ramodhin d’avoir sollicité un pot-de-vin de Rs 5 000 pour octroyer un permis de construction, a été blanchi par la cour intermédiaire. L’homme a intenté et gagné un procès en réclamation de dommages de Rs 500 000 contre son accusateur. Il a finalement obtenu Rs 100 000 de dommages.

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

corruption

AFP

En Tunisie, l'arrivée de déchets italiens illégaux fait craindre une affaire de corruption

En Tunisie, l'arrivée de déchets italiens illégaux fait craindre une affaire de corruption

AFP

Les Libyens de nouveau dans la rue

Les Libyens de nouveau dans la rue

AFP

Afrique du Sud: le président éclaboussé par les scandales de corruption liés au coronavirus

Afrique du Sud: le président éclaboussé par les scandales de corruption liés au coronavirus