mis à jour le

L'Egypte dit vouloir vacciner "en priorité" les employés du tourisme

L'Egypte veut vacciner "en priorité" contre le Covid-19 les employés du tourisme, secteur "essentiel" qui connaît un net rebond en 2021 après l'effondrement lié à la pandémie, a affirmé lundi à l'AFP son ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled el-Anani.

"Nous allons donner la priorité aux travailleurs du secteur du tourisme car c'est une industrie essentielle pour l'économie égyptienne", a déclaré le responsable lors d'un entretien à l'AFP en marge d'un salon du voyage organisé à Dubaï, aux Emirats arabes unis.

"Au cours du mois de mai, j'annoncerai avec la ministre de la Santé la vaccination complète de tous les travailleurs égyptiens dans les hôtels, entreprises et restaurants du sud du Sinaï et de la mer Rouge", a-t-il ajouté.

Ces destinations regorgent de stations balnéaires et accueillent 65% des touristes dans le pays, a-t-il précisé.

M. Anani assure que cette mesure sera ensuite étendue à d'autres régions touristiques comme Louxor, Assouan ou la capitale Le Caire, où se trouvent les plus importants musées du pays ainsi que les célèbres pyramides de Guizeh.

Au total, quelque deux millions de personnes travaillent dans le secteur du tourisme en Egypte, destination prisée en pleine pandémie.

Après avoir connu "une perte importante et continue" depuis le début la crise, le secteur reprend de la vigueur ces derniers mois. Le pays a accueilli 500.000 touristes en avril, soit "plus du double qu'en janvier" et bien plus que les 200.000 visiteurs enregistrés chaque mois au second semestre de l'année dernière, affirme M. Anani.

- "Chiffres raisonnables" -

"Les chiffres sont raisonnables et l'important est que la courbe augmente", s'est-il félicité.

"Nous espérons que les chiffres augmentent encore dans un avenir proche avec (...) l'assouplissement des restrictions", notamment dans "les pays arabes, en Europe et en Russie", et le retour de la possibilité de voyager, a-t-il ajouté.

Le tourisme égyptien a été lourdement affecté par l'instabilité politique qui a suivi la révolution de 2011, avant de connaître un rebond ces dernières années.

L'Egypte a engrangé 13 milliards de dollars de revenus liés au tourisme en 2019, une "excellente situation selon le ministre". 

Mais comme partout ailleurs, le secteur, qui représentait 5% du PIB égyptien, a été plombé par la pandémie, n'engrangeant que 4 milliards de dollars en 2020 contre les 16 milliards escomptés.

Le pays a fermé ses frontières en mars 2020 avant de les rouvrir en juillet pour les voyageurs se rendant dans certaines stations balnéaires relativement épargnées par la pandémie, une ouverture ensuite étendue à d'autres régions comme Louxor et Assouan.

Le ministre espère aussi que la vaccination dans son pays connaîtra un "rythme très rapide" pour rassurer les voyageurs internationaux.

Selon les autorités, environ un million de doses de vaccin ont été administrées dans le pays de plus de 100 millions d'habitants, qui a officiellement enregistré depuis le début de la pandémie plus de 245.000 cas de Covid-19, donc plus de 14.000 décès.

"Le retour du tourisme en Egypte ne dépend pas seulement de nous mais reste lié aux pays de provenance", a souligné M. Anani.

Les liaisons aériennes entre la Russie et la péninsule du Sinaï ont récemment repris, après que Moscou avait décrété une interdiction des vols directs à la suite d'un attentat à la bombe qui avait fait 224 morts en octobre 2015 en visant un Airbus d'une compagnie russe au décollage de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.

AFP

Ses derniers articles: Libye: un fils de l'ex-dictateur libéré, que reste-t-il du clan Kadhafi?  RDC: nouveau massacre de villageois en Ituri, les ADF accusés  Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres 

employés

AFP

Ethiopie: trois employés de MSF tués dans une attaque au Tigré

Ethiopie: trois employés de MSF tués dans une attaque au Tigré

AFP

Ethiopie: trois employés de MSF tués dans une attaque au Tigré

Ethiopie: trois employés de MSF tués dans une attaque au Tigré

AFP

Ethiopie: quatre employés de presse arrêtés au Tigré, dont un traducteur de l'AFP

Ethiopie: quatre employés de presse arrêtés au Tigré, dont un traducteur de l'AFP

tourisme

AFP

D'abord le Covid, puis les émeutes: le tourisme en Afrique du Sud sinistré

D'abord le Covid, puis les émeutes: le tourisme en Afrique du Sud sinistré

AFP

La Tunisie tente de sauver sa saison avec le tourisme russe

La Tunisie tente de sauver sa saison avec le tourisme russe

AFP

Maroc: le tourisme de montagne gelé par la pandémie

Maroc: le tourisme de montagne gelé par la pandémie