mis à jour le

Centre du Nigeria: 17 villageois tués par des hommes armés

Dix-sept villageois ont été tués par des bergers peuls présumés au cours de deux attaques séparées dans l'Etat de Benue, dans le centre du Nigeria, selon des responsables locaux.

L'Etat de Benue est situé dans la région de Middle Belt, secouée depuis des années par des affrontements meurtriers entre éleveurs nomades et agriculteurs locaux, autour d'enjeux fonciers et de rivalités pour le contrôle des pâturages et de l'eau.

Les bergers ont tué 15 villageois qui étaient principalement des agriculteurs lors d'une attaque menée à l'aube lundi, et deux autres villageois ont été tués dimanche dans la région de Gwer West dans l'Etat de Benue, ont indiqué lundi soir des responsables locaux.

"Des éleveurs armés ont attaqué Tijime où ils ont tué 15 personnes", a déclaré Ken Achabo, un assistant du gouverneur de l'Etat.

"Il y a eu une autre attaque sur la route Naka-Agagbe, où deux personnes ont été tuées dimanche soir", a-t-il déclaré à l'AFP, ajoutant que ces violences avaient poussé les habitants à fuir leurs foyers. 

Une autre responsable locale, Grace Igbabon, qui a avancé le même bilan, a déclaré de son côté que "des bergers se sont faufilés dans ces communautés, et y ont tué 17 de nos habitants, y compris des femmes, des enfants et même des personnes âgées, sans aucune raison".

Elle a déclaré que de nombreuses personnes avaient également été blessées et des maisons détruites.

La porte-parole de la police d'État, Catherine Anene, a confirmé les attaques sans donner davantage de précisions.

Les tensions sont en hausse dans cette région depuis que le gouvernement y a promulgué une loi interdisant le pâturage ouvert du bétail.

Ces conflits autour de la terre constituent un défi supplémentaire pour les forces de sécurité du pays qui se battent sur plusieurs fronts: une insurrection djihadiste qui dure depuis plus de dix ans dans le nord-est, des bandes de criminels kidnappeurs dans le nord-ouest et une milice séparatiste dans le sud-est.

AFP

Ses derniers articles: Libye: un fils de l'ex-dictateur libéré, que reste-t-il du clan Kadhafi?  RDC: nouveau massacre de villageois en Ituri, les ADF accusés  Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres 

armes

AFP

Nigeria: des hommes armés enlèvent plus de 70 élèves dans un lycée du Nord-Ouest

Nigeria: des hommes armés enlèvent plus de 70 élèves dans un lycée du Nord-Ouest

AFP

Tchad: le chef de la junte promet "des actions concrètes" en faveur des groupes armés

Tchad: le chef de la junte promet "des actions concrètes" en faveur des groupes armés

AFP

Dix ans après la division du Soudan, les rebelles gardent leurs armes contre Khartoum

Dix ans après la division du Soudan, les rebelles gardent leurs armes contre Khartoum

hommes

AFP

A "Bangui la coquette", les hommes font les ongles

A "Bangui la coquette", les hommes font les ongles

AFP

Nigeria: 140 lycéens enlevés dans leur pensionnat par des hommes armés

Nigeria: 140 lycéens enlevés dans leur pensionnat par des hommes armés

AFP

Nigeria: "des centaines" d'élèves enlevés par des hommes armés

Nigeria: "des centaines" d'élèves enlevés par des hommes armés

tués

AFP

Nouveau massacre dans l'ouest du Niger, au moins 37 civils tués

Nouveau massacre dans l'ouest du Niger, au moins 37 civils tués

AFP

Mali: trois soldats maliens tués dans l'explosion d'une mine artisanale près de Ménaka

Mali: trois soldats maliens tués dans l'explosion d'une mine artisanale près de Ménaka

AFP

Niger: plus de 420 civils tués depuis janvier dans l'ouest, selon une ONG

Niger: plus de 420 civils tués depuis janvier dans l'ouest, selon une ONG