mis à jour le

Record de 80 millions de réfugiés et déplacés dans le monde, selon l'ONU

Le nombre de réfugiés et déplacés dans le monde a dépassé la barre des 80 millions à la mi-2020, un record, en pleine pandémie de Covid-19, a indiqué l'ONU mercredi.

Dans un communiqué, le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, a déploré que le monde ait atteint ce "sombre tournant", et averti que la situation allait s'empirer si "les dirigeants du monde n'arrêtent pas les guerres".

"La communauté internationale ne parvient pas à préserver la paix", a-t-il dit, en soulignant que les déplacements forcés avaient doublé au cours de la dernière décennie.

En début d'année, le nombre de personnes qui avaient été forcées de quitter leur foyer en raison de persécutions, conflits et violations des droits humains, s'élevait à 79,5 millions, et ce chiffre a dépassé les 80 millions à mi-2020, selon un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Ce nombre de 79,5 millions inclut 45,7 millions de personnes déplacées dans leur pays, 29,6 millions de réfugiés et autres personnes déplacées de force hors de leur pays, et 4,2 millions de demandeurs d'asile.

"Les conflits existants et nouveaux ainsi que le nouveau coronavirus ont eu des conséquences dramatiques sur leur vie en 2020", a indiqué le HCR dans un communiqué.

Malgré l'appel urgent lancé en mars par le secrétaire général des Nations unies en faveur d'un cessez-le-feu mondial pendant la pandémie, les conflits et les persécutions se poursuivent, déplore l'agence onusienne.

La violence en Syrie, en République démocratique du Congo, au Mozambique, en Somalie et au Yémen a provoqué de nouveaux déplacements au cours du premier semestre de l'année.

De nouveaux déplacements importants ont également été enregistrés dans la région du Sahel central en Afrique, où les civils sont soumis à une violence brutale, notamment des viols et des exécutions, selon le HCR.

Le rapport souligne également que certaines des mesures prises pour freiner la propagation du Covid-19 ont rendu plus difficile l'accès des réfugiés à la sécurité.

Au plus fort de la première vague de la pandémie en avril, 168 pays avaient fermé totalement ou partiellement leurs frontières, 90 pays ne faisant pas d'exception pour les demandeurs d'asile.

Depuis, avec le soutien et l'expertise du HCR, 111 pays ont trouvé des solutions pour garantir que leur système d'asile soit totalement ou partiellement opérationnel tout en veillant à ce que les mesures nécessaires soient prises pour freiner la propagation du virus.

Malgré ces mesures, les nouvelles demandes d'asile ont diminué d'un tiers par rapport à la même période en 2019.

AFP

Ses derniers articles: Naissance multiple au Maroc: la mère va bien, ses neuf bébés sous surveillance  Burkina: Blaise Compaoré et un ministre ont "posé les bases" de la réconciliation  Au Togo, un "Loft" permet 

deplaces

AFP

Mozambique: 30.000 déplacés par les violences dans le nord en un mois

Mozambique: 30.000 déplacés par les violences dans le nord en un mois

AFP

Rentrer chez soi ou rester en sécurité: au Nigeria, l'impossible choix des déplacés de Boko Haram

Rentrer chez soi ou rester en sécurité: au Nigeria, l'impossible choix des déplacés de Boko Haram

AFP

Mozambique: poussés par la faim, des déplacés prennent le risque de retourner vers leurs terres

Mozambique: poussés par la faim, des déplacés prennent le risque de retourner vers leurs terres

l'ONU

AFP

Dispersion de mercenaires hors de Libye: l'inquiétude gagne l'ONU

Dispersion de mercenaires hors de Libye: l'inquiétude gagne l'ONU

AFP

Somalie: nouvel appel du Conseil de sécurité de l'ONU

Somalie: nouvel appel du Conseil de sécurité de l'ONU

AFP

Une frappe française a tué 19 civils au Mali en janvier, selon une enquête de l'ONU

Une frappe française a tué 19 civils au Mali en janvier, selon une enquête de l'ONU

record

AFP

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

AFP

Croissance record mais pauvreté persistante: bilan nuancé pour les 10 ans de présidence Ouattara

Croissance record mais pauvreté persistante: bilan nuancé pour les 10 ans de présidence Ouattara

AFP

Athlétisme: après le 5.000, Cheptegei s'attaque au record du monde du 10.000 m

Athlétisme: après le 5.000, Cheptegei s'attaque au record du monde du 10.000 m