mis à jour le

La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la... bouse d'éléphant

La Namibie a mis en garde mardi sa population contre le recours à la bouse d'éléphant pour traiter le coronavirus, de plus en plus populaire à la faveur de la récente progression de la pandémie.

"Je m'inquiète que certaines personnes peu scrupuleuses en incitent d'autres à dépenser de l'argent pour des remèdes inutiles dans l'espoir de guérir", a déclaré à l'AFP le ministre de la Santé, Kalumbi Shangula.

Quelque 4.463 cas, dont 37 mortels, ont été recensés en Namibie, selon les dernières statistiques officielles.

En l'absence de tout traitement à l'efficacité scientifiquement prouvée contre le virus, la recrudescence des cas de contamination dans le pays a ravivé l'intérêt pour des traitements traditionnels, dont certains prônant le recours à la bouse d'éléphant.

"Ce n'est pas éthique", a jugé le ministre Shangula, "une personne désespérée peut faire des choses désespérées".

Le ministère de l'Environnement a confirmé avoir été informé de ventes de déjections de pachydermes au motif qu'il guérirait le Covid-19. "Ca a provoqué une forte hausse de la demande", a expliqué son porte-parole, Romeo Muvunda, à la presse.

Selon lui, les praticiens traditionnels du pays recourent à des inhalations de bouse d'éléphant pour traiter les saignements de nez ou les maux de tête ou de dents.

"Les gens ne sont pas autorisés à collecter la bouse dans les zones protégées", a tenu à rappeler M. Muvunda, "un tel délit est passible d'une amende".

AFP

Ses derniers articles: Tanzanie: arrestation de plusieurs partisans de l'opposition  Chaque animal compte : le Kenya recense sa faune sauvage  Indépendantistes pro-Biafra: Amnesty accuse l'armée d'avoir tué 115 personnes 

garde

AFP

Ouganda: un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque "ciblée"

Ouganda: un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque "ciblée"

AFP

Ouganda: un ministre blessé par balles, sa fille et son garde du corps tués

Ouganda: un ministre blessé par balles, sa fille et son garde du corps tués

AFP

Sénégal: l'opposant Sonko, gardé

Sénégal: l'opposant Sonko, gardé

Namibie

AFP

Génocide: la compensation négociée avec l'Allemagne "insuffisante", reconnaît la Namibie

Génocide: la compensation négociée avec l'Allemagne "insuffisante", reconnaît la Namibie

AFP

"Un premier pas": l'Allemagne reconnaît un génocide en Namibie

"Un premier pas": l'Allemagne reconnaît un génocide en Namibie

AFP

Adolf Hitler est noir, et élu en Namibie

Adolf Hitler est noir, et élu en Namibie

traitement

AFP

Coronavirus en RDC: des coupures d'électricité dans les centres de traitement

Coronavirus en RDC: des coupures d'électricité dans les centres de traitement

AFP

Afrique du Sud: Desmond Tutu, hospitalisé, répond bien au traitement (proche)

Afrique du Sud: Desmond Tutu, hospitalisé, répond bien au traitement (proche)

AFP

Afrique du Sud: dix fois plus d'ados traités pour le VIH, mais encore trop laissés sans traitement

Afrique du Sud: dix fois plus d'ados traités pour le VIH, mais encore trop laissés sans traitement