mis à jour le

Coronavirus: premier cas au Kenya et en Afrique de l'Est

Un premier cas de nouveau coronavirus a été diagnostiqué au Kenya, qui concerne une étudiante kényane rentrée des États-Unis via Londres, a annoncé vendredi le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe.

"Je veux vous informer que le ministère de la Santé a confirmé le premier cas de coronavirus au Kenya", a indiqué M. Kagwe lors d'une conférence de presse.

Il s'agit aussi du premier cas confirmé de nouveau coronavirus en Afrique de l'Est.

"Le cas concerne une citoyenne kényane, qui est revenu à Nairobi depuis les Etats-Unis via Londres, au Royaume-Uni, le 5 mars 2020", a indiqué le ministre.

L'étudiante de 27 ans a été testée jeudi, une semaine après son retour. Son état de santé "est stable", a souligné M. Kagwe, ajoutant qu'elle mangeait bien et se portait bien. 

"Nous voulons assurer les Kényans que le gouvernement utilisera toutes les ressources à sa disposition pour combattre le virus", a-t-il affirmé.

Le gouvernement kényan a affirmé avoir retrouvé toutes les personnes avec qui cette étudiante était entrée en contact depuis son arrivée dans le pays.

"A cet instant, il n'y a absolument aucune raison de paniquer et de s'inquiéter", a assuré M. Kagwe.

Le nouveau coronavirus a fait au moins 4.958 morts dans le monde, dont 1.782 hors de Chine, depuis son apparition en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT.

Sur le continent africain, 180 cas ont pour l'instant été recensés dans 14 pays, et cinq personnes sont mortes. L'Afrique sub-saharienne a été plutôt épargnée jusqu'ici, avec peu de cas recensés et aucun décès.

Avant même l'annonce de ce cas positif, le Kenya avait pris des mesures de prévention. Kenya Airways avait suspendu ses vols vers Rome et les vols charter entre l'Italie et la côte kényane.

Le pays avait aussi décidé de suspendre l'organisation des conférences internationales, qui rapportent normalement beaucoup d'argent à Nairobi, et tous les voyages non indispensables pour sa classe politique.

Le gouvernement kényan a annoncé vendredi une autre série de restrictions, dont l'interdiction provisoire de tous les rassemblements publics, des activités concernant plusieurs écoles et les visites aux personnes incarcées.

D'autres pays de la région ont également pris différentes mesures.

Au Rwanda, qui a une frontière commune avec la République démocratique du Congo (RDC), laquelle a un cas confirmé, des lavabos portables avec du savon ou du gel hydroalcoolique ont été placés dans les rues pour les gens devant prendre le bus.

Les autorités rwandaises ont également interdit les concerts, les rassemblements et les foires commerciales, mais les églises, bars, restaurants et lieux de divertissements restent ouverts au public, comme au Kenya et en Ouganda.

Le Burundi voisin a placé 34 personnes en quarantaine dans un hôtel de Bujumbura par mesure de précaution.

L'Ouganda a ordonné que les visiteurs en provenance de pays affectés se placent eux-mêmes en quarantaine pour 14 jours à leur arrivée, ou simplement reportent leur voyage.

Le Soudan du Sud, enfin, a temporairement suspendu les vols vers tous les pays affectés.

AFP

Ses derniers articles: Le Sénégal en proie aux troubles suspend l'école pour une semaine  Pour les droits des femmes en Tunisie, le grand écart entre loi et pratique  Après les troubles au Sénégal, la contestation appelle 

Afrique

AFP

Vendanges au paradis pour des vins singuliers en Afrique du Sud

Vendanges au paradis pour des vins singuliers en Afrique du Sud

AFP

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma et le groupe français Thales jugés en mai pour corruption

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma et le groupe français Thales jugés en mai pour corruption

AFP

Covid: en Afrique du Sud, on sauve les légumes abîmés pour apaiser la faim

Covid: en Afrique du Sud, on sauve les légumes abîmés pour apaiser la faim

Kenya

AFP

Des "bombes

Des "bombes

AFP

EDF prend deux participations dans le solaire au Kenya

EDF prend deux participations dans le solaire au Kenya

AFP

Covid-19: Kenya Airways parie sur le transport des vaccins vers l'Afrique

Covid-19: Kenya Airways parie sur le transport des vaccins vers l'Afrique